Monaco, juste cinq doigts de Porto

le
0
Monaco, juste cinq doigts de Porto
Monaco, juste cinq doigts de Porto

Complètement inférieure à son adversaire et totalement ailleurs, l'ASM, qui n'avait plus rien à jouer, a terminé sa campagne de C1 par une grosse défaite face à des Portugais qualifiés.

Porto 5-2 Monaco

Buts : Aboubakar (9e et 33e), Brahimi (45e), Telles (65e) et Soares (88e) pour Porto // Glik (61e sp) et Falcao (77e) pour Monaco

On pouvait s'y attendre. Mais peut-être pas à ce point. On pouvait anticiper la défaite de la Principauté. Mais peut-être pas une débandade de la sorte. On pouvait estimer le FC Porto supérieur à l'AS Monaco. Mais peut-être pas si dominateur. On pouvait craindre que l'équipe remplaçante du Rocher prenne un bouillon devant un adversaire obligé de gagner pour assurer sa qualification. Mais peut-être pas à une petite humiliation finalement assez logique. Le champion de France n'avait plus rien à jouer, alors il n'a pas joué. Une défaite ne changeait rien pour lui, alors il a perdu. Reste qu'il aurait dû davantage afficher l'orgueil d'un demi-finaliste de Ligue des Champions (certes entrevu dans le deuxième acte). Il a donc été balayé 5-2.

Jemerson of anarchy

Un scénario presque prévisible...


Avec une team énormément remaniée (pas de Falcao, de Fabinho, de Sidibé ou de Baldé), l'ASM, déjà éliminée, n'est pas en confiance. Alors si en plus, la charnière centrale habituelle Jemerson-Glik oublie ses qualités aux vestiaires... Bah Porto peut s'estimer qualifié d'office, puisqu'Aboubakar profite très rapidement de la faiblesse rouge et blanche. En l'espace d'une demi-heure, l'avant-centre plante un doublé, traduisant la nette domination des Portugais. Sans trop se bouger. Juste en se montrant efficace. Brahimi, lui, se régale sur son côté

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant