Monaco-Guingamp : Le strict minimum avant l'OL

le
0

Avant de se déplacer à Lyon pour un match capital la semaine prochaine, Monaco a fait le boulot en dominant Guingamp ce samedi. Mais l’ASM a encore affiché ses limites en deuxième période et s‘est fait peur en fin de match.

Le debrief

Il flottait comme un air enivrant de sieste azuréenne sur la Principauté ce samedi soir. Privé de trois de ses titulaires habituels (Giresse, Kerbrat et Diallo), Guingamp a longtemps semblé ne pas être en mesure de bousculer Monaco dans son antre de Louis-II. Rapidement menés, les Bretons ont cédé une deuxième fois avant de rentrer aux vestiaires, et, vu l'intensité des débats, on pensait bien en rester là. Car le plus dur était fait pour les hommes de Leonardo Jardim. Mais comme souvent ces dernières semaines, les Monégasques se sont vus trop beaux trop vite et ont relâché leur attention en deuxième période. Et dans un dernier quart d’heure un peu fou - un comble dans un match si peu rythmé - Guingamp a bien failli arracher le match nul grâce aux carences défensives de l’ASM. Heureusement, le club du Rocher peut compter sur des individualités fortes comme Bernardo Silva et Joao Moutinho, mais le collectif tousse encore. A une semaine d’un déplacement de la plus haute importance à Lyon, Monaco a assuré l’essentiel en prenant trois points. Mais question confiance, on a connu meilleure préparation.

Le film du match

17eme minute (1-0) But de Monaco ! Sur un corner frappé par B.Silva, Raggi place un coup de tête puissant qui s’écrase sur la barre. Le ballon revient sur L.Traoré dans la surface. L’Ivoirien enchaîne avec brio un contrôle et une reprise du pied droit pour tromper Lössl. 40eme minute (2-0) But de Monaco ! Bonne récupération de Raggi dans son camp. L’Italien lance B.Silva devant lui sur le côté gauche, lequel temporise bien pour changer le jeu à l’opposée vers Dirar, qui arrive lancé. Esseulé, le Marocain peut frapper à l’entrée de la surface. Dévié par Cardy, son tir passe au-dessus de Lössl, battu. 49eme minute La barre pour l’ASM ! Sur un corner de B.Silva, Bakayoko s’élève plus haut que Sorbon et envoie sa tête sur la transversale de Lössl. 60eme minute Monté côté droit, Fabinho hérite du ballon à l’angle de la surface de réparation, se décale sur son pied gauche et enroule une frappe repoussée par Lössl, vigilent. 75eme minute (2-1) But de Guingamp ! Quelle erreur de la défense de Monaco... Carvalho et Wallace manque chacun deux dégagement, ce qui permet à Coco de servir Erding aux six mètres. Dos au but, le Turc se retourne et ajuste Subasic pour réduire l’écart. 76eme minute (3-1) But de Monaco ! Sur l’engagement, B.Silva s’occupe de tout ! Le Portugais prend possession du ballon côté droit, il repique en accélérant et dépose Dos Santos, avant de frapper aux 20 mètres. Son tir à ras de terre trompe Lössl sur sa gauche. 81eme minute (3-2) But de Guingamp ! Les Bretons reviennent dans le coup. Angoua est à la réception d’un corner de Blas et croise sa tête victorieusement.

Les joueurs à la loupe

Monaco Sans lui, Monaco ne perd jamais. Et ce samedi soir, la statistique s’est vérifiée avec en prime un but de l’intéressé, L.TRAORE, à la conclusion d’un bel enchaînement dans la surface adverse. Le seul éclair de la soirée pour l’Ivoirien, encore trop maladroit et remplacé à la mi-temps par CARRILLO, fantomatique. Le deuxième but des locaux a été inscrit par DIRAR, bien servi par B.SILVA, auteur d’un match plein dans l’entrejeu. Récompensé par un but en solitaire en fin de partie. En revanche, H.COSTA a encore déçu. Malgré l’entêtement de Jardim de le faire jouer au détriment, notamment, de Lemar, le jeune Portugais n’apporte rien. A la récupération, match solide de T.BAKAYOKO, comme à son habitude. Dommage qu’il ait rencontré un peu de déchet dans ses passes au retour des vestiaires. A côté de lui, le retour dans le onze de MOUTINHO a été convaincant. Propre dans ses transmissions, l’ancien du FC Porto a fait du bien au collectif monégasque. Défensivement, R.CARVALHO et WALLACE se sont complètement troués sur le premier but guingampais. Le Brésilien est également dominé par Angoua sur le deuxième but adverse. Côté gauche, RAGGI a eu une grosse activité, avec une tête sur la barre sur le premier but et une récupération haute qui amène le deuxième but. FABINHO s’est aussi projeté par moments, peu gêné par Coco dans son couloir. SUBASIC est impuissant sur les deux réalisations adverses. Guingamp Descendu d’un cran pour remplacer Giresse, COCO a manqué son match. Imprécis et pas assez impliqué dans le travail défensif, il a néanmoins profité d’une grosse erreur défensive pour servir ERDING sur la réduction de l’écart. Pas mieux pour SALIBUR à l’opposée, qui est sorti à la mi-temps au profit de BLAS. Offensivement, BRIAND n’a pas été beaucoup servi par ses partenaires et s’est démené sans réussite pour gêner la défense monégasque. A la récupération, SANKHARE a gratté pas mal de ballons, alors que CARDY a beaucoup couru mais sans vraiment peser sur les débats. Défensivement, c’est à gauche que Guingamp a rencontré des problèmes. JACOBSEN est complètement absent sur la remontée de balle de l’ASM sur le but de Dirar, alors que DOS SANTOS, entré à sa place à la mi-temps, est déposé par B.Silva sur le troisième but. Dans l’axe, SORBON et ANGOUA n’ont pas dégagé une grande sérénité. Le second a relancé le suspense en marquant de la tête en fin de match. Côté droit, match discret de MARTINS-PEREIRA. Enfin dans son but, LÖSSL peut peut-être mieux faire sur la frappe de Silva…

Monsieur l’arbitre au rapport

Match sans intensité et donc peu difficile à arbitrer pour M.Turpin, qui n’a mis la main à la poche qu’à deux reprises, pour sanctionner logiquement Angoua et Carvalho.

Ça s’est passé en coulisses…

- Dans le jeu de chaises musicales qui devrait avoir lieu cet été sur les bancs de Ligue 1, Jocelyn Gourvennec devrait quitter Guingamp. Son profil plait à Nice et à Nantes. Pour le remplacer, le nom de Michel Der Zakarian revient avec insistance. - Leonardo Jardim était privé de Jérémy Toulalan (hanche) pour ce match. L’état de santé de l’ancien Lyonnais n’inspire cependant pas d’inquiétude pour sa participation au choc de samedi prochain contre l’OL. - Côté guingampais, ce sont les suspensions qui ont posé problème à Jocelyn Gourvennec pour composer son onze. Trois habituels titulaires étaient suspendus pour cette rencontre : Giresse, Diallo et Kerbrat.

La feuille de match

L1 (36eme journée) / MONACO – GUINGAMP : 3-2

Stade Louis-II (6 669 spectateurs) Temps agréable - Pelouse en bon état Arbitre : M.Turpin (6) Buts : L.Traoré (17eme), Dirar (40eme) et B.Silva (76eme) pour Monaco – Erding (75eme) pour Guingamp Avertissement : R.Carvalho (88eme) et Subasic (90eme) pour Monaco - Angoua (83eme) pour Guingamp Expulsion : Aucune Monaco Subasic (5) - Fabinho (5), Wallace (4), R.Carvalho (4), Raggi (6) - Moutinho (6), T.Bakayoko (6), Dirar (5), B.Silva (7) puis Cavaleiro (90eme, H.Costa (4) puis Lemar (77eme) - L.Traoré (5) puis Carrillo (3) N'ont pas participé : Nardi (g), Echiejile, Jemerson, Vagner Love Entraîneur : L.Jardim Guingamp Lössl (4) - Martins-Pereira (5), Sorbon (cap) (5), Angoua (5), Jacobsen (4) puis Dos Santos (45eme, 5) - Sankharé (6), Cardy (5), Salibur (4) puis Blas (45eme, 5), Coco (4) puis Privat (78eme) - Briand (4), Erding (5) N'ont pas participé : Samassa (g), Baca, De Pauw, M.Dembélé Entraîneur : J.Gourvennec
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant