Monaco gifle Nice et conforte sa place de leader

le
0
Monaco gifle Nice et conforte sa place de leader
Monaco gifle Nice et conforte sa place de leader

Malmenés en début de match, légèrement brouillons en première période, les Monégasques n'auront, en revanche, pas fait de détails lors du second acte en claquant trois buts. Soit exactement le nombre de points qui les séparent désormais de Nice en tête du classement.

AS Monaco 3-0 OGC Nice

Buts : Germain (47e), Falcao (60e, 81e) pour l'ASM

Son visage est impassible. Impossible d'y lire une once d'émotion. Pourtant, autour de lui, ses coéquipiers ont la joie démonstrative. Il faut dire que Valère Germain vient d'ouvrir le score, dès le début de la seconde période, dans un derby dont Monaco n'arrivait pas, jusqu'alors, à trouver la clef. Mais par respect pour le club qui l'a relancé la saison dernière, l'attaquant monégasque préfère donc la jouer tout en sobriété. Sauf qu'à n'en pas douter, au fond de lui, Valère doit frémir de bonheur. Car son but vient de mettre les siens sur la bonne voie. Celle du succès. Exactement la même qui mène vers les sommets de la Ligue 1.

Un derby verrouillé


Un derby est toujours attrayant. Surtout quand il met en jeu une place de leader. Alors pour la peine, même Louis II a fait le plein. Même si, sans surprise, ce sont essentiellement les Niçois qui mettent l'ambiance dans l'enceinte du stade. Sur la pelouse aussi, d'ailleurs. Bien entrés dans le match, les Aiglons font en effet un solide début de rencontre, arrivant à priver les Monégasques de ballons. Pour autant, les actions se font rares. Presque inexistantes. Et ce sont finalement les joueurs de la Principauté qui lancent les hostilités par l'intermédiaire de Bernardo Silva, mais la frappe du Portugais est captée en deux temps par Cardinale.

La rencontre est intense, les duels engagés, ne manque plus que les buts. Chose que n'est pas loin de trouver Eysseric d'une belle demi-volée qui vient flirter avec le montant de Subasic. Dans la foulée, c'est au tour de Bernardo Silva de tenter sa chance mais sa frappe en angle fermé est repoussée par Cardinale. Pas étonnant, finalement, de voir les deux équipes regagner les vestiaires dos à dos.

Germain blesse son ex, Falcao l'achève


Si les pauses sont parfois bénéfiques en amour, elles peuvent l'être également

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant