Monaco fait un grand pas vers la qualification

le
0
Monaco fait un grand pas vers la qualification
Monaco fait un grand pas vers la qualification

Deux victoires, deux nuls : la classe européenne sourit aux Monégasques. À Louis II, les hommes de Leonardo Jardim ont tapé le CSKA Moscou 3-0 grâce à un duo de choc : Germain/Falcao ! Dans trois semaines, le club monégasque validera sa qualification s'il ne perd pas à domicile contre Tottenham.

AS Monaco 3-0 CSKA Moscou

Buts : Germain (13e), Falcao (29e, 41e)

On avait presque oublié de quel bois était fait cet homme-là. Même pas quatre ans en arrière, Radamel Falcao était un crack. Un buteur racé, le meilleur numéro 9 du monde devant Suárez et Cavani. Entre des blessures à répétition et des choix de carrière douteux, le Colombien était devenu ensuite un attaquant ignoré, ou presque. Du passé. Mais cette saison, le Tigre de Oro ressort les griffes. Donnez lui un Valère Germain à ses côtés, et il rugit comme au bon vieux temps. Face au CSKA, la paire d'attaquants monégasques n'a eu besoin que d'une mi-temps pour croquer ses adversaires (3-0). Encore un petit effort, et Monaco verra les huitièmes.

Premier but de Germain en C1

L'ASM domine son sujet dès le début du match. Djibril Sidibé trouve Falcao sur un centre (7e), puis Valère Germain récupère le cuir devant la surface adverse, mais n'appuie pas assez sa passe vers Bernardo Silva (11e). Pas le temps pour les regrets, l'ancien Niçois - qui n'avait encore jamais marqué en Ligue des champions - débloque les compteurs dans la foulée, en récupérant un deuxième ballon mal dégagé par la défense moscovite (1-0, 13e). Non, le CSKA qui vient de perdre deux derbies de Moscou (contre le Lokomotiv et surtout le Spartak, son grand rival) n'est pas en confiance.

Pour autant, le milieu Zoran Tošić n'est pas loin de profiter d'une relance ratée de Subašić (16e). Le gardien croate se rattrapant au devant de Strandberg (25e). Le récital Germain/Falcao peut commencer. Sur un centre de Benjamin Mendy, le premier entraîne judicieusement les défenseurs au premier poteau, pour mieux laisser son acolyte conclure au deuxième (2-0, 29e). Germain/Falcao, en une-deux cette fois, et le Colombien est toujours à la finition. Une douceur de contrôle en pivot et une frappe de mule mettent le CSKA K-O (3-0, 41e) !

Pas de rature

Rien ne semble indiquer un éventuel retour des visiteurs. Même Leonid Sloutski, d'habitude si tempétueux sur son banc, paraît résigné. La seconde période est…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant