Monaco enfonce un peu plus l'OM

le
0

Grâce à des buts de Bernardo Silva et Andrea Raggi, Monaco a infligé une nouvelle défaite à Marseille, dimanche soir. Alors que l’ASM reprend la deuxième place, les Phocéens restent toujours concernés par la lutte pour le maintien.

Le debrief

Après neuf matchs de rang sans la moindre victoire en championnat, Marseille était une nouvelle fois attendu au tournant ce dimanche et les hommes de Michel se sont une nouvelle fois troués. Toujours incapables de pratiquer un jeu digne de ce nom, les coéquipiers de Steve Mandanda se sont inclinés contre une formation monégasque qui n’était pourtant guère plus fringante avant cette 34eme journée de Ligue 1. Alors que le club de la Principauté restait sur des revers contre Bordeaux et Lille, il a suffi d’un éclair de Bernardo Silva (47eme) pour renouer avec le succès, Andrea Raggi se chargeant ensuite d’enfoncer la tête de l’OM dans le trou (75eme). Cette prestation reste évidemment insuffisante compte tenu du déchet affiché, mais les coéquipiers de Jérémy Toulalan ont su assurer l’essentiel entre solidité et réalisme. Trois points qui permettent à l’ASM de reprendre la deuxième place du classement, alors que Marseille va continuer de regarder fébrilement derrière lui. Dépassés par Guingamp, qui a battu Rennes, les Phocéens gardent six points d’avance sur la zone rouge et le club du président Vincent Labrune est parti pour assurer son maintien grâce aux contre-performances de ses concurrents du bas du tableau… Mais on n’ose pas imaginer la secousse en cas de nouvelle contre-performance mercredi soir contre Sochaux (demi-finale de la Coupe de France).

Le film du match

25eme minute Ber.Silva se charge d’un coup-franc lointain côté gauche. Son centre est repris de la tête par Wallace, mais S.Mandanda capte sur sa ligne de but. Le gardien marseillais était vigilant sur sa gauche. 47eme minute (1-0) A la suite d’un bon pressing monégasque et d’une perte de balle de Cabella, Ber.Silva s'avance et place un tir précis du pied gauche aux vingt mètres qui surprend S.Mandanda sur sa droite. 72eme minute Servi sur le côté droit, Dirar centre en direction du Portugais H.Costa. Seul au point de penalty, le joueur prêté par le Benfica Lisbonne s’y reprend à deux fois pour inquiéter S.Mandanda. Son tir du pied gauche ne termine pas si loin du poteau droit du gardien marseillais. 75eme minute (2-0) Ber.Silva se charge d’un corner côté droit. Dévié par Fabinho, son centre arrive sur Raggi, seul au second poteau. L’Italie contrôle et arme un missile du pied droit qui ne laisse aucune chance à S.Mandanda. Le ballon file sous la barre du gardien marseillais. 93eme minute (2-1) D'une passe du gauche dans le dos de la défense monégasque, Fletcher trouve Batshuayi, couvert par Fabinho. L'attaquant belge ajuste Subasic du pied droit et sauve l'honneur de l'OM.  

Les joueurs à la loupe

Monaco Préféré à Vagner Love et Guido Carrillo, L.TRAORE a-t-il confirmé son statut de porte-bonheur de l’ASM ? Désormais invaincu en 22 matchs de championnat avec l’ASM, l’Ivoirien a trouvé l’ouverture à la 22eme minute de jeu, mais ce but a logiquement été refusé pour une (très légère) position de hors-jeu. Et c’est quasiment le seul fait d’armes de l’ancien joueur de l’Anzhi Makhachkala qui reste tout de même très limité (2 ballon gagnés et 0 frappe cadrée). Mais il serait trop facile de tout mettre sur le dos du numéro 19. Positionné en soutien du natif d’Abidjan, H.COSTA (46% de passes réussies et 23 ballons perdus) et DIRAR ont aussi connu une soirée placée sous le signe du déchet. Heureusement que BER.SILVA était là pour mettre un peu de vie et pour sortir ses coéquipiers de leur torpeur avec une fulgurance victorieuse dès le retour des vestiaires (47eme). Un cran plus bas, TOULALAN et BAKAYOKO n’ont pas spécialement démérité à la récupération, mais il faudra repasser pour assister au fameux « dépassement de fonction ». Et les deux hommes ont globalement connu trop de déchet dans leurs transmissions. Par ailleurs, la charnière composée de R.CARVALHO et de WALLACE a assuré l’essentiel, alors que FABINHO a été l’un des joueurs monégasques les plus entreprenants malgré un manque de réussite dans ses initiatives. Aligné au poste de latéral gauche, RAGGI a lui fait de son mieux en l’absence du Portugais Coentrao (cuisse) et du Nigérian Echiejile (suspension). Buteur en seconde période, l’Italien a une nouvelle fois été un leader par l’exemple. Enfin, SUBASIC a presque été au chômage technique jusqu’au but de Michy Batshuayi dans les arrêts de jeu. Pas mal pour une affiche annoncée du championnat de France…   Marseille Vigilant sur des tentatives de Raggi (24eme) et de Wallace (25eme), S.MANDANDA a passé une soirée des plus tranquilles, avant de s’incliner une frappe précise de Bernardo Silva (47eme) et sur un coup de canon d’Andrea Raggi (75eme). Frustrant, même si le scénario commence à avoir un air de déjà-vu. Devant le Tricolore, la paire composée de NKOULOU et de REKIK n’a pas vraiment été poussée dans ses retranchements, mais il a suffi d’une relance hasardeuse du Néerlandais pour entraîner la chute des hommes de Michel. Du côté des latéraux, MANQUILLO et BEN.MENDY ont trop souvent été mis hors de position. Ce dernier a d’ailleurs complètement raté sa première période, même si ça n’a heureusement pas porté à conséquence à ce moment de la partie. Au milieu de terrain, LUCAS SILVA et ROMAO ont été d’une rare passivité, mais ce discours vaut aussi pour B.SARR, CABELLA et OCAMPOS qui étaient censés animer le jeu de l’OM. Alors qu’il n'avait plus été titulaire en championnat depuis le 10 janvier (face à Guingamp au Vélodrome), l’Argentin n’a pas su profiter de cette opportunité pour inverser la tendance. Logiquement remplacé par NKOUDOU (54eme), qui a malheureusement été à la hauteur de ses coéquipiers. Enfin, de retour dans le onze de départ, BATSHUAYI n’a pas livré une prestation susceptible de lui assurer une place de titulaire pour l’affiche de mercredi soir contre Sochaux (demi-finale de la Coupe de France). Il a fallu attendre un peu avant l’heure de jeu pour le voir se procurer une première occasion et ce n’est pas son but dans les arrêts de jeu qui va arranger son cas. Un bilan trop maigre pour une copie trop insuffisante. Surtout pour un élément qui est estimé aux alentours de 40 M€ par sa direction !

Monsieur l’arbitre au rapport

Une bonne prestation de M.Gautier, qui a notamment eu raison de refuser le but monégasque à la 22eme minute de jeu. L.Traoré était bel et bien hors-jeu sur cette phase de jeu.

Ça s’est passé en coulisses…

- Michel, l’entraîneur de l’OM, devait composer avec les forfaits de L.Diarra et Isla. De son côté, Alessandrini était suspendu pour cette affiche face à l’ASM. - Leonardo Jardim, le coach monégasque, était privé de Pasalic (rachis), Coentrao (cuisse), Ad.Traoré (cheville) et Echiejile (suspension). - Selon Le 10 Sport, Monaco serait très intéressé par le Bordelais Adam Ounas. Sous contrat jusqu’en juin 2019 avec les Marine et Blanc, le milieu de terrain offensif de dix-neuf ans pourrait prochainement faire l’objet d’une offensive de la part du club de la Principauté.

La feuille de match

L1 (34eme journée) / MONACO - MARSEILLE : 2-1

Stade Louis-II (10 000 spectateurs environ) Temps sec et doux – Bonne pelouse Arbitre : M.Gautier (6) Buts : Ber.Silva (47eme) et Raggi (75eme) pour Monaco – Batshuayi (93eme) pour Marseille Avertissement : Raggi (75eme) pour Monaco Expulsion : Aucune Monaco Subasic (5) - Fabinho (6), R.Carvalho (3), Wallace (4), Raggi (6) - Bakayoko (6), Toulalan (cap) (5) - Dirar (5) puis I.Cavaleiro (88eme), Ber.Silva (7), H.Costa (3) puis Lemar (77eme) – L.Traoré (3) puis Carrillo (71eme) N'ont pas participé : Nardi (g), Jemerson, Moutinho, Vagner Love Entraîneur : L.Jardim Marseille S.Mandanda (cap) (5) - Manquillo (4), Nkoulou (4), Rekik (4), Ben.Mendy (4) - Romao (3), Lucas Silva (3) puis Thauvin (67eme) - B.Sarr (3), Cabella (3) puis Fletcher (76eme), Ocampos (2) puis Nkoudou (54eme) - Batshuayi (4) N'ont pas participé : Pelé (g), Rolando, B.Dja Djedje, Diaby Entraîneur : Michel
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant