Monaco : dans les coulisses du mariage princier

le
0
Les organisateurs du mariage ont conservé le caractère chaleureux et familial souhaité par Charlene et Albert de Monaco.

Dans quelques heures, lorsque l'ancienne championne sud-africaine Charlene Wittstock deviendra Son Altesse Sérénissime la princesse Charlene de Monaco, ce sont les efforts intenses d'une poignée de fidèles collaborateurs -dont le colonel Luc Fringant, le général John Jayet, chambellan du prince, Christiane Stahl, conseiller au cabinet princier (et auteur du livre sur Albert II de Monaco, L'Autre Prince )- qui seront récompensés. Pour ce premier mariage d'un prince souverain depuis 55 ans, il fallait tout à la fois que la cérémonie et les fêtes soient un beau spectacle, digne de l'événement historique, mais qu'elles conservent le caractère convivial, chaleureux et familial souhaité par les mariés.

Dans l'ombre, de longs mois de préparatifs ont été nécessaires pour orchestrer une fête pour tous. C'est ainsi qu'est née l'idée d'une cérémonie religieuse, samedi après-midi, dans la cour d'honneur du palais princier, célèbre pour sa magnifique galerie d'Hercule, c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant