Monaco cède 10% de la Société des bains de mer, LVMH entre au capital

le
0
Le dernier exercice de la Société des bains de mer de la principauté de Monaco s'est soldé par un chiffre d'affaires en retrait de 4%, à 452,4 millions d'euros. (DR)
Le dernier exercice de la Société des bains de mer de la principauté de Monaco s'est soldé par un chiffre d'affaires en retrait de 4%, à 452,4 millions d'euros. (DR)

Dans un communiqué en date du 24 juillet dernier, LVMH avait informé avoir conclu un accord en vue d’acquérir 5% du capital de la Société des bains de mer de la principauté de Monaco (SBM).

Cette prise de participation est destinée à «renforcer les liens historiques entre la Principauté et les différentes maisons du groupe».

A la même date, Galaxy Entertainment Group (Macao) avait aussi informé de sa prise de participation de 5% dans la SBM.  Son délégué général, Jean-Luc Biamonti, a déclaré considérer «avec plaisir l'entrée prochaine de ces deux nouveaux actionnaires prestigieux au capital de la société».  

L'Etat monégasque précisait, lui, être prêt à céder une partie de sa participation, mais sans pour autant passer sous la barre des 60%.

Pourtant, Monaco a déclaré à l'AMF (Autorité des marchés financiers) avoir franchi en baisse, le 17 août dernier, les seuils des deux tiers du capital et des droits de vote, pour détenir 59,47%.

Ces franchissements de seuils résultent d'une cession d'actions hors marché représentant 10% des actions de la SBM.

En mars dernier, la SBM avait procédé à une augmentation de capital de 220 millions d’euros. L’exploitant de casinos et d’hôtels de luxe dans

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant