Monaco : B.Silva n'aimait pas trop Moutinho

le
0
Monaco : B.Silva n'aimait pas trop Moutinho
Monaco : B.Silva n'aimait pas trop Moutinho
Présent en conférence de presse avant la réception de Bastia vendredi soir, Bernardo Silva, le milieu offensif portugais, est revenu sur son adaptation facilitée par Joao Moutinho, un joueur dont il n'était pourtant pas fan lorsqu'il évoluait au Portugal.

Bernardo Silva n'a pas caché qu'il a mis du temps avant d'apprécier son nouveau partenaire à l'ASM Joao Moutinho. Un milieu portugais comme lui qu'il n'appréciait pas forcément lors de ses premiers pas avec les professionnels. En effet, Silva a été formé à Benfica tandis que Moutinho a lui été formé au Sporting Lisbonne et a fait les beaux jours du FC Porto, deux clubs « ennemis ». « Je regardais Joao Moutinho à la télé. Il ne portait pas le maillot du Benfica donc je ne l'aimais pas trop », a plaisanté Silva mercredi en conférence de presse avant la réception du SC Bastia vendredi soir à Louis II. « Joao Moutinho m'a beaucoup aidé à m'intégrer. C'est un vrai bonheur de jouer à ses côtés », a toutefois reconnu le milieu offensif de 20 ans, acheté 15,75M¤ par l'ASM, qui a récemment levé l'option d'achat.

« Notre objectif c'est de rejouer la Ligue des Champions la saison prochaine, a également affirmé l'ancien Benfiquiste avant de recevoir mercredi prochain Arsenal en 8emes de finale retour de la Ligue des Champions. On va tout faire pour aller chercher les trois points face à Bastia et tenter de se rapprocher du podium. Contre l'Evian TGFC, on a fait un très bon match. On veut continuer sur cette dynamique. A chaque fois que j'ai marqué, cela a donné la victoire à mon équipe. Ça fait forcément plaisir » En cas de succès vendredi soir face aux troupes de Ghislain Printant, les Monégasques reviendraient provisoirement à trois points de l'OM, qui recevra le leader lyonnais, dimanche soir au Vélodrome.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant