Monaco arrache le nul

le
0

Face à une équipe de Qarabag très entreprenante, les Monégasques auront souffert pendant une grande partie de la rencontre. Avant d'arracher le nul en fin de match. Pas forcément glorieux mais intéressant pour la qualification.


Qarabag Agdam - Monaco
(1-1)

S. Armenteros (39') pour Qarabag Agdam , Ivan Cavaleiro (72') pour Monaco.


Alors qu'il est à terre, Cavaleiro ne voit même pas le ballon rentrer dans les cages de Sehic. Pourtant, c'est bien lui qui vient de marquer le but égalisateur en faveur de l'AS Monaco. Presque involontairement. Après un beau une-deux avec Ricardo Carvalho, le Portugais se présente en bout de course face à Sehic qui arrive le premier sur le ballon mais le dégage sur le joueur monégasque. Et le ballon de finir sa course au fond des filets du gardien azerbaïdjanais. Un but gag, certes, mais un but quand même. Et Monaco s'en contentera largement pour repartir d'Azerbaïdjan avec un point plutôt intéressant.

Armenteros peut remercier Raggi


Si Qarabag occupe bien la dernière place de ce groupe J, les Monégasques le savent, ils ne vont pas passer une fin d'après-midi de tout repos, du côté de l'Azerbaïdjan. Et au cas où ils en doutaient encore, Richard Almeida ne tarde pas à leur confirmer la chose en envoyant une puissante demi-volée du gauche qui oblige Subasic à la parade. Tout juste six minutes de jeu et voilà que le ton est déjà donné. Car ce début de match est bien à l'avantage des locaux comme en témoigne encore la frappe d'Ismailov qui vient mourir dans le petit filet extérieur de Subasic. Après quelques sueurs froides, l'ASM commencent enfin à jouer. Enfin, un peu. Suffisant toutefois pour voir Pasalic tout proche d'ouvrir le score mais la demi-volée du Croate est magnifiquement détournée par Sehic. Malgré un léger mieux, les visiteurs livrent une prestation bien timide, sans enthousiasme. Et face à une équipe de Qarabag qui joue tous les coups à fond, le contexte est idéal pour se faire punir. Ce qui finit d'ailleurs par arriver à la 39e minute de jeu lorsque Raggi oublie de jouer le hors jeu et laisse Armenteros venir tromper Subasic de prés. Tellement prévisible. Les Monégasques peuvent bien râler pour un penalty oublié sur Fabinho, ils ne méritent pas vraiment autre chose à…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant