Mon conjoint va voir un psy

le
0
Mon conjoint va voir un psy
Mon conjoint va voir un psy

«Hum? Bon, ça y est. J'ai pris rendez-vous chez un psy. » En général au sein d'un couple, c'est une bonne nouvelle : l'autre, celui qui broie du noir, stresse, se tue au travail ou trimbale son lot de cadavres dans le placard, a décidé de se soigner. C'est le cas de 1,2 million de Français, avec un pic très net chez les 40-50 ans? « Autant dire qu'à côté d'eux, il y a très souvent un conjoint, parfois même c'est ce conjoint qui a poussé à la roue », sourit Anne-Catherine Sabas, psychothérapeute et auteur du salutaire « Petit Manuel de survie quand un de vos proches va voir un psy » paru récemment aux Editions Bussière*. « C'est une bonne nouvelle pour le couple. Mais c'est une nouvelle qui remue et qui signifie que les choses vont bouger, même pour vous qui n'avez rien entrepris! »

De l'appréhension, c'est normal

En principe, le conjoint de celui qui va mal et qui prend la décision de consulter est? soulagé. Encore faut-il qu'il soit au courant. Les patients qui entament une thérapie en secret sont malheureusement souvent dans une démarche de « comptes à régler » délicat avec l'autre. Donc, si on est informé, c'est déjà bon signe : notre moitié veut faire le point sur lui-même pour que tout aille mieux, votre couple compris. Mais chacun sait aussi qu'une psychothérapie est faite? pour avoir des conséquences. Et il est normal d'être déstabilisé par la perspective que l'autre fasse du chemin dans sa tête et sa propre vie. « L'être humain aime ce qu'il connaît, même quand c'est pesant et bancal : il a appris comment y réagir », assure la psy. « Donc, sans se l'avouer, un conjoint qui va mal est plus rassurant qu'un conjoint qui décide de secouer ses chaînes, surtout qu'il va souvent le faire brusquement et qu'il va falloir s'adapter! »

Des effets secondaires, normal aussi!

Cela fait partie du jeu et il faut savoir relativiser. Typiquement, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant