Mon Chaperon Pro : une plateforme pour "co-piétonner" entre collègues

le
3

Afin de lutter contre le stress dans les transports en commun et contre le sentiment d'isolement en entreprise, Mon Chaperon Pro permet de co-piétonner entre collègues. Une bonne occasion (écologique qui plus est) de partager un moment agréable avec ses collègues et d'apprendre à mieux les connaître en-dehors du cadre du travail.

Mon Chaperon Pro : une plateforme pour "copiétonner" entre collègues / iStock.com - NicolasMcComber
Mon Chaperon Pro : une plateforme pour "copiétonner" entre collègues / iStock.com - NicolasMcComber

Une application pour co-piétonner entre collègues

Mon Chaperon Pro est le nom de la startup qui a mis au point l'application du même nom et dont le principe est de permettre aux salariés d'une même entreprise ou d'un même groupe de se rendre ensemble au bureau le matin et d'en repartir toujours ensemble en fin de journée. Le co-voiturage, on connaît déjà, mais le co-piétonnage est une nouvelle façon de se déplacer que propose la plateforme Mon Chaperon Pro. Désormais, grâce à l'appli téléchargée sur son Smartphone, les employés d'une entreprise auront la possibilité de ne plus prendre les transports en commun seul : métro, bus, tram...
Si Mon Chaperon Pro fonctionne grâce à une application mobile, la plateforme dispose également d'un site web traditionnel. Il reprend les couleurs et la charte graphique de l'entreprise qui décide de le mettre en place et permet donc de mettre en relation des collègues désirant effectuer les trajets quotidiens en transport en commun à plusieurs donc.

Diminution du stress et augmentation du bien-être professionnel

Mon Chaperon Pro apporte une vraie réponse à un phénomène méconnu en entreprise : le sentiment d'être isolé au travail. Selon une étude, 28% des salariés de France déclarent en effet se sentir seuls. Mon Chaperon Pro permettra ainsi de tisser des liens entre collègues, de nourrir des relations sociales avec comme bénéfice de développer le bien-être de chacun. Toujours selon une étude, la qualité de vie au travail peut influer positivement sur la productivité des salariés. On enregistre en effet une croissance de productivité pouvant aller jusqu'à 25%. L'entreprise y trouve donc également son compte.
Mais la plateforme permet par ailleurs de lutter contre le phénomène d'insécurité ressenti dans les transports en commun, se déplacer à plusieurs plutôt que seul vient sur ce point également apporter une vraie réponse à un problème assez récurrent. Un autre point fort du service est qu'il surfe déjà sur la mobilité durable et écologique puisque dans ce cas, il s'agit de prendre les transports en commun. Exit ainsi l'utilisation de la voiture avec la consommation en carburant que cela suppose.
Le service est proposé sous la forme d'abonnement mensuel : de 1,90¤ à 2,90¤ par mois et par employé. Mon Chaperon Pro connaît déjà un joli succès avec plusieurs milliers de téléchargements de l'application à son actif. Paris, Lille mais aussi Marseille ou encore Bordeaux comptent ainsi parmi les villes dans lesquelles le service est le plus présent.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c il y a 6 mois

    Si les salariés d'une même entreprise sont obligés de passer par Internet pour se donner rendez-vous alors qu'ils se voient 3 à 4 fois par jour devant la machine à café et qu'ils ont accès à tous les numéros de téléphone de l'entreprise alors en effet ces salariés ont un très gros problème de sociabilité (la fonction rendez-vous des différentes messageries professionnelles que je connais permet gratuitement de planifier des rendez-vous et il est inutile de gaspiller 1 à 2 €/mois)

  • faites_c il y a 6 mois

    Drôlement intéressant : des individus sans aucune contrainte sur leurs horaires de travail se fixent eux -mêmes des contraintes d'arrivée et de départ de leur travail uniquement pour se déplacer jusqu'au premier arrêt de bus ou de métro avec des collègues! Comme le dit ppsoft, je ne vois pas l'intérêt (en dehors de l'intérêt financier du créateur) et l'avenir que peut avoir cette application même si des psy estiment que cela aurait un effet bénéfique sur certains salariés!

  • ppsoft il y a 6 mois

    Je trouve idée saugrenue et ne lui vois aucun avenir.