Moleskine entre en Bourse

le
0
La marque de carnets parie sur l'ouverture de magasins, la vente en ligne et la diversification pour se développer.

Tous les investisseurs se sont pressés pour remplir son carnet de bal. Moleskine fait ce mercredi son entrée à la Bourse de Milan, avec une valorisation de 487,6 millions d'euros. «L'introduction en Bourse va permettre d'augmenter la notoriété de la marque et sa capacité à attirer des talents, explique Marco Ariello, l'un des dirigeants du fonds Syntegra Capital, qui a racheté Moleskine en 2006. C'est une icône unique de la culture contemporaine que nous ­voulons continuer à développer au même rythme, +25% de croissance moyenne par an.»

Un nouveau chapitre de la légende de ces carnets noirs, autrefois utilisés par Ernest Hemingway et Pablo Picasso, va s'ouvrir, seize ans après avoir été ressuscités par l'éditeur milanais Modo & Modo. L'histoire a en fait commencé au XIXe siècle à Tours, dans l'atelier d'un petit relieur qui, pendant plu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant