Moldavie : des élections pour sortir de l'impasse

le
0
Ce petit pays est, devenu un laboratoire des relations Est-Ouest, est bloqué sur l'élection de son chef de l'État.

Les législatives de dimanche permettront-elles à la Moldavie, en panne de président depuis plus d'un an, de sortir de la crise politique? En septembre dernier, l'Alliance pour l'intégration européenne, coalition de quatre partis au pouvoir, avait tenté de dénouer l'imbroglio en organisant un référendum visant à amender la Constitution pour permettre d'élire le président de la République au suffrage universel. Faute de participation suffisante, la consultation avait été invalidée. Le président par intérim, Mihai Ghimpu, avait dû dissoudre le Parlement.

Douze partis en lice

Après deux scrutins législatifs en 2009 et le référendum de septembre dernier, les Moldaves se rendront donc pour la quatrième fois aux urnes en moins de deux ans. Seuls quatre des douze partis en lice devraient franchir le seuil de voix nécessaire (4%) pour entrer au Parlement: trois des quatre formations au pouvoir, ainsi que le Parti des communistes moldaves (opposition). Quel que soit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant