Moins de gaz de schiste que prévu en Pologne mais les quantités restent colossales

le
0
(Commodesk) L'Institut Polonais de Géologie (PIG) a publié le premier rapport officiel sur ses ressources en gaz de schiste, le 21 mars. Surprise, les chiffres ne correspondent pas à ceux publiés par la compagnie d'étude américaine sur l'énergie (EIA). L' institut national estime à 1.920 milliards de mètres cubes la quantité maximale de gaz exploitable en Pologne contre 5.300 milliards de pieds cubes annoncés par l'EIA en avril 2011. L'agence n'avait pas pris en compte les moyens techniques d'exploitation. Le rapport du 21 mars précise que la quantité la plus probable d'extraction serait plus de l'ordre de 350 à 770 milliards de mètres cubes en fonction des technologies actuelles. Cela correspond tout de même à une production 2,5 à 5,5 fois supérieure à celle des champs de gaz conventionnels, ce qui permettrait de satisfaire la consommation en gaz des polonais sur 35 à 65 ans.  La Pologne fait partie des pays européens qui encourage l'exploitation de gaz de schiste, en 2011 seuls 22 programmes d'explorations y étaient lancés mais cent de plus sont prévus pour 2017. Elle y voit, notamment, un moyen de limiter sa dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant