Moins de frites et plus de légumes à la cantine

le
0
VIDÉO - Un décret paru dimanche impose aux cantines scolaires de ne proposer plus qu'une fois par semaine un aliment frit, afin de privilégier les légumes dans l'alimentation des élèves. VOTRE AVIS - Est-ce au gouvernement de faire les menus des restaurants scolaires ?

Adieu frites, cordons-bleus et nuggets noyés sous le ketchup et la mayonnaise. Un décret publié ce dimanche au Journal officiel met en application dès aujourd'hui de nouvelles règles nutritionnelles dans les cantines scolaires servant plus de 80 couverts par jour. Premiers visés, les produits frits, qui ne pourront plus être servis que quatre fois tous les vingt repas, soit une fois par semaine. Quant aux sel, poivre, sauces et vinaigrette, ils ne devront plus être en libre service.

Une décision qui risque de décevoir les 6 millions d'écoliers, collégiens et lycéens qui fréquentent la cantine de leur établissement, habitués à se ruer sur les frites et les sauces pour donner un peu de goût à des repas jugés le plus souvent mauvais par 49% d'entre eux,selon les chiffres du ministère de l'Agriculture. Conséquence logique, un élève sur deux déclare avoir toujours faim en sortant de table, faute de s'être régalé.

«Les règles nutritionnelles ne sont ni appliqué...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant