Moins de café de qualité au Brésil

le
0

(Commodesk) Les fortes pluies qui s'abattent sur les régions productrices au Brésil menacent la production de café. Le début de la récolte sera retardé et la qualité des cerises de café pourrait être amoindrie. Le volume de café de qualité sera probablement insuffisant en fin de saison pour satisfaire la demande intérieure et extérieure, a expliqué le Conseil brésilien du café (CNC). Mais les estimations officielles de production pour 2012-2013 restent pour le moment inchangées, à 55,9 millions de sacs.

Les conséquences sur les marchés internationaux ne devraient cependant pas intervenir rapidement, puisque la demande en Europe, premier importateur mondial, est actuellement faible du fait de l'arrivée de l'été. Les tensions sur l'offre devraient être perceptibles à partir de fin septembre à l'approche de l'hiver, la saison qui correspond au pic de consommation de café.

Cette situation au Brésil, premier producteur mondial, risque d'orienter les cours à la hausse, alors que le prix de l'arabica à New York a perdu 37% en un an.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant