Moins de bébés, un "miracle économique" pour l'Afrique (ONU)

le
0

Une baisse du nombre de naissances pourrait signifier un "miracle économique" pour l'Afrique sub-saharienne, avec un gain de 400 milliards d'euros par an sur trois décennies pour le continent, affirme un rapport du Fonds des Nations-Unies pour la population. Durée: 01:30

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant