Moins de 6.000 personnes habitent encore à Yarmouk-Damas

le
0

AMMAN, 14 avril (Reuters) - Moins de 6.000 personnes habitent encore dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk que les combattants de l'Etat islamique occupent dans sa quasi-intégralité, a annoncé mardi le gouvernement syrien. Les Nations unies et Damas évaluaient jusqu'à présent à 18.000 le nombre de personnes vivant encore dans ce camp situé dans la très proche banlieue de la capitale syrienne. "Le nombre de ceux qui sont dans le camp est inférieur à 6.000 (...) et les départs se poursuivent", a déclaré le ministre syrien de l'Information, Omran Zoabi, à la presse d'Etat. Avant le déclenchement du conflit syrien, en 2011, le camp abritait environ 160.000 Palestiniens. Certains de ceux qui ont pu fuir le camp se sont réfugiés dans le secteur de Yalda, au sud-est du camp, et l'UNRWA, l'agence onusienne chargée de l'aide aux Palestiniens, a commencé à leur faire parvenir une aide d'urgence. ID:nL5N0XA41L "Nous devons nous adapter aux réalités que nous rencontrons sur le terrain, nous privilégions en particulier l'aide à ceux qui sortent", a expliqué Pierre Krähenbühl, directeur de l'UNRWA. (Suleiman Al-Khalidi,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant