Moi(s) sans tabac : 125 000 personnes vont relever le défi

le , mis à jour à 09:09
0

« Le tabac, c'est tabou, on en viendra tous à bout », scandaient en 1997 Didier Bourdon et Bernard Campan, prêts à tout (même au pire) pour arrêter de fumer. Depuis hier, c'est un remake géant — et réel — du film « le Pari » qui est lancé.

 

A l'initiative du ministère de la Santé et de Santé publique France, novembre devient le Moi(s) sans tabac. Un défi collectif durant lequel les fumeurs volontaires rangent leur paquet pendant trente jours. Au total, 125 000 personnes se sont inscrites pour participer à cette opération. « Après ce mois, certains arrêteront définitivement. Pour les autres, la coupure aura été bénéfique, encourage Isabelle Gerintes, tabacologue à l'hôpital Pierre-Rouques-les Bluets (Paris XIIe). Tout fumeur qui aura tenté et maintenu un arrêt de trente jours ne reprendra jamais au stade de fumeur heureux qu'il était avant. »

 

Un kit en guise de coach

 

Quant à la ministre Marisol Touraine, elle l'affirme : « Un mois sans tabac multiplie par cinq les chances d'arrêter définitivement de fumer. »

 

Pour se motiver, des participants ont créé des groupes sur les réseaux sociaux. « Allez courage, on va y arriver », booste Claire. « Les patchs, ça marche pour vous ? », interroge un fumeur. En plus d'un renforcement de la ligne téléphonique 39 89, un kit Moi(s) sans tabac est disponible gratuitement en pharmacie et sur le site Tabac-info-service.

 

A l'intérieur du kit, un guide prodigue des conseils, un agenda dispense chaque jour une idée positive, un disque permet de calculer ses économies.

 

En parallèle, le ministère annonce tripler (de 50 à 150 €) le remboursement annuel des substituts nicotiniques. Trente jours, assez pour voir les premiers résultats ? Oui, selon Isabelle Gerintes. « En dix-quinze jours, le teint devient moins gris, car l'organisme est mieux oxygéné. L'arrêt de la cigarette est une bonne crème de beauté ! On commence aussi à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant