Moi, Gianluigi, 16 ans 1/2 , 1m96

le
0
Moi, Gianluigi, 16 ans 1/2 , 1m96
Moi, Gianluigi, 16 ans 1/2 , 1m96

Il y a encore quinze jours, le seul et unique Gianluigi qui vaille jouait à la Juventus. Mais ça, c'était avant. Avant que Siniša Mihajlović ne décide de donner sa chance à un môme de 16 ans pour garder les buts de l'un des clubs les plus prestigieux d'Europe. Depuis trois matchs, Gianluigi Donnarumma est ainsi devenu à la surprise générale le gardien titulaire de l'AC Milan.

Dimanche 25 octobre, peu avant 15h. Pour le neuvième match du Milan - le quatrième de la saison à domicile -, les 37500 spectateurs de San Siro s'apprêtent à faire la connaissance d'un petit nouveau lancé par Siniša Mihajlović. Son nom : Gianluigi Donnarumma. Son poste : gardien de but. Sa particularité : faire ses débuts en Serie A à 16 ans et huit mois, soit un an de moins que des monstres comme Gigi Buffon ou Angelo Peruzzi (17 ans et neuf mois). Et pour couronner le tout, le Milan s'impose ce jour-là face à Sassuolo (2-1) après une série de trois matchs sans victoire. Pour son baptême du feu en équipe première, Donnarumma garde sa cage inviolée pendant près d'une heure avant de céder face à la patte gauche de Berardi, sur coup franc. Au lendemain de cette rencontre, les presses transalpines et européennes sont admiratives. Non seulement l'AC Milan titularise un gardien de 16 ans, mais en plus, il gagne ! Peu importe ce qu'il adviendra, ce 25 octobre 2015, Gianluigi Donnarumma est entré de plain-pied dans l'histoire du football italien.

Y a Donnarumma dans l'air


Une semaine et deux matchs plus tard, le natif de Castellammare di Stabia dans la province napolitaine a déjà cumulé 270 minutes dans les cages du Diavolo. Pour Gianluca Pacchiarotti, le plus jeune gardien de l'histoire à avoir débuté en Serie A, un soir de 1980 (à 16 ans et six mois), le petit Gigi a d'ores et déjà la carrure pour s'imposer sur le long terme au Milan : "C'est un très bon gardien. Même s'il est jeune, il est déjà très sûr de lui, aussi bien dans les buts qu'avec ses pieds, ce qui est très important dans le football moderne" juge l'ancien gardien de Pescara avant de poursuivre. "Et puis, depuis le début de saison, Diego López n'a pas été bon. Donnarumma peut être le gardien du Milan pour de longues années. C'est probable qu'on lui ait aussi donné sa chance pour cela." Hasard ou coïncidence, depuis que Gigi joue, le Milan gagne. Trois victoires consécutives face à Sassuolo, le Chievo Vérone et la Lazio, ce qui n'était plus arrivé aux Rossoneri depuis un an et demi.

Sans aucun doute une énorme fierté pour le Club Napoli Castellammare où Donnarumma a débuté dans les cages dès 4 ans, sous la coupe de son oncle Enrico, entraîneur des gardiens du club pré-formateur du jeune Milanais. Après la disparition de son oncle, c'est Ernesto Ferrara qui a pris la relève. Un…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant