"Moi, Audrey, 29 ans, accro à Airbnb"

le
0
Entre septembre 2014 et août 2015, 3,9 millions de voyageurs ont séjourné en France avec Airbnb.
Entre septembre 2014 et août 2015, 3,9 millions de voyageurs ont séjourné en France avec Airbnb.

"En treize secondes (le temps de télécharger l'appli), j'étais accro. Pourtant, au début, je n'avais pas spécialement envie de mettre mon appartement sur Airbnb. L'idée d'avoir des inconnus chez moi, dans mon lit, dans ma douche, sur mon canapé, mangeant avec mes couverts?, ça me dégoûtait un peu. Jusqu'au jour où, réalisant que j'étais finalement rarement chez moi, je me suis lancée. Et là, bizarrement, j'ai adoré. L'appli est très simple à utiliser, très ludique. On prend des photos, on entre des infos sur le quartier, l'appartement? On peut faire varier les prix très facilement en fonction de la demande, c'est un peu comme jouer à la marchande. En fait, ça m'a rappelé le jeu SimCity sur PC auquel je jouais, enfant.

Après l'inscription, j'ai attendu, mais rien ne s'est passé. J'ai un deux-pièces de 38 mètres carrés à Montmartre, avec un balcon, une jolie vue sur les toits de Paris, et j'avais mis un tarif de 190 euros la nuit. De semaine en semaine, je baissais à chaque fois de 10 euros? À 150 euros, il ne se passait toujours rien. Alors, j'ai pris rendez-vous avec une photographe d'Airbnb pour qu'elle prenne les photos officielles de mon appartement. Quand elle est venue, j'avais bien sûr tout rangé et tout nettoyé, mais elle a quand même fait quelques changements, comme mettre les serviettes enroulées sur le lit ou bien disposer les fruits joliment dans la cuisine. Heureusement, il faisait beau. La lumière était...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant