Mohammed VI et Hollande scellent la réconciliation franco-marocaine

le
1
Le roi du Maroc Mohammed VI a été reçu par François Hollande.
Le roi du Maroc Mohammed VI a été reçu par François Hollande.

François Hollande et le souverain marocain Mohammed VI ont scellé lundi à Paris la réconciliation entre la France et le Maroc, après un an de brouille diplomatique, en souhaitant un nouvel élan de coopération bilatérale, notamment dans la lutte antiterroriste. Lors d'un entretien d'une heure, les deux dirigeants se sont réjouis que "les conditions soient réunies pour une nouvelle dynamique de coopération confiante et ambitieuse" entre Paris et Rabat "dans tous les domaines", a fait savoir l'Élysée dans un communiqué. Ils ont souligné "la pleine vigueur du partenariat d'exception" qui lie les deux pays, alors que la France est le premier partenaire économique du royaume où vivent entre 60 000 et 80 000 Français tandis que plus de 1,3 million de Marocains résident en France.Sur le plan politique, Mohammed VI avait été le premier dirigeant étranger à être reçu par François Hollande, qui l'avait accueilli le 24 mai 2012 à l'Élysée, dans la foulée de son élection. Le souverain chérifien avait ensuite invité le président français pour une visite d'État dans son pays en avril 2013. Pour concrétiser la relance des relations, François Hollande et le roi du Maroc ont convenu lors de leur rencontre d'un "programme intense de visites ministérielles" pour préparer une "prochaine réunion de haut niveau" entre leurs gouvernements. Cette rencontre doit avoir lieu avant l'été et sera présidée par les Premiers ministres français et marocain...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 10 fév 2015 à 09:36

    JPi - Amis, amis ! C'est bien. Le Maroc a toujours eu les bras ouverts sur l'extérieur et c'est un beau pays à visiter. On y est très bien accueilli.