Mohammed Merah, un jeune carrossier «calme et gentil»

le
2
PORTRAIT - Le jeune homme suspecté des tueries de Toulouse et Montauban, est devenu carrossier après avoir tenté de rejoindre l'armée. Selon deux proches, il n'a rien d'un islamiste radical.

Mohammed Merah, 23 ans, le suspect des tueries de Toulouse et Montauban, est décrit par le ministre de l'Intérieur comme un petit délinquant radicalisé dans un groupe salafiste. À Toulouse, deux amis du jeune homme donnent une vision plus intime de sa personnalité, en complet décallage avec les figures de tueur froid ou d'islamiste radical qui se profilent aujourd'hui. Sa prime jeunesse, Mohammed l'a passé dans le quartier des Izards, une cité connue pour des problèmes de stup, et a suivi une scolarité en pointillé à l'école Ernest Renan.

Passionné de moto et de football «comme la plupart des jeunes de sa cité», ce jeune homme fluet d'1m70, est jugé «calme, gentil et respectueux», par un de ses proches qui ne cache pas sa stupéfaction de voir son ami impliqué dans cette affaire. Ce garçon qui voulait construire une villa, qui se projetait un avenir meilleur, n'avait aux yeux de ses connaissances rien d'un «moudjahidine», capable de tuer d'abattre un enfant. Et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8951316 le mercredi 21 mar 2012 à 15:47

    arrêté 18 fois pour violence , vol a l'arraché ???ben laden aussi était calme et gentil !

  • LeRaleur le mercredi 21 mar 2012 à 15:38

    Uniquement de la taquyya.