Mohamed Ali s'éteint à l'âge de 74 ans

le
0
Mohamed Ali s'éteint à l'âge de 74 ans
Mohamed Ali s'éteint à l'âge de 74 ans

par Etienne Comte (iDalgo)

Le plus grand boxeur de tous les temps n'est plus. Mohamed Ali, champion olympique en 1960 et trois fois champion du monde des poids lourds, a succombé vendredi à Phoenix (Arizona) des suites de problèmes respiratoires. La maladie de Parkinson dont il souffrait depuis 1984 a rendu le traitement plus difficile d'après sa famille. Impressionnant par son style de combat, son allonge et la rapidité de son jeu de jambe, "The Greatest" s'est également construit une légende en-dehors des rings dans une Amérique divisée par les questions raciales. Né Cassius Clay le 17 janvier 1942, il rejette ce qu'il appellera son "nom d'esclave" pour se nommer Ali suite à sa conversion à l'Islam. En 1966, son refus d'intégrer les forces armées pour aller combattre au Viêt Nam fera de lui une figure détestée par certains et une icône pour bien d'autres. Il laissera à la postérité des combats d'anthologie, comme le "Rumble in the Jungle" à Kinshasa en 1974, qui le voit battre George Foreman. L'héritage de Mohamed Ali contient aussi quelques citations, aussi percutantes que ses jabs. "Je flotte comme le papillon et pique comme l'abeille. Les poings ne peuvent pas frapper ce que les yeux ne peuvent voir".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant