Mogherini invite Ankara à de "nouveaux investissements" en faveur des droits de l'homme

le
0
    BRUXELLES, 29 novembre (Reuters) - La chef de la diplomatie 
européenne, Federica Mogherini, a appelé dimanche la Turquie à 
tenir ses promesses en matière de droits démocratiques, de 
liberté de la presse et de dialogue avec les Kurdes. 
    "La Turquie sort d'une longue transition électorale. Nous 
avons désormais un gouvernement qui est en place pour plusieurs 
années et il est important pour nous d'avoir un dialogue 
approfondi avec eux sur toutes les questions importantes", a dit 
la Haute Représentante de l'UE pour la Politique étrangère et de 
sécurité commune à son arrivée à Bruxelles, où se tient un 
sommet extraordinaire entre l'UE et la Turquie sur la crise des 
migrants. 
    "Les migrations et la crise des réfugiés sont l'une de ces 
questions mais il y en d'autres, dont la relance des 
négociations d'adhésion, qui passe par de nouveaux 
investissements de la partie turque dans les sujets fondamentaux 
comme les droits de l'homme, la liberté des médias et en 
particulier la nécessité de relancer le processus de paix avec 
les Kurdes", a poursuivi la diplomate italienne. 
    Dans une lettre ouverte adressée samedi aux dirigeants 
européens, les journalistes turcs Can Dündar et Erdem Gül, 
arrêtés cette semaine pour leurs enquêtes sur des livraisons 
d'armes vers la Syrie, avaient appelé les Européens à ne faire 
aucun compromis sur l'état des droits de l'homme et des libertés 
publiques en Turquie. (voir  ID:nL8N13N0HT ) 
 
 (Bureau de Bruxelles; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant