Moduler les allocs ou baisser le quotient familial : le gouvernement tranche enfin

le
51
Moduler les allocs ou baisser le quotient familial : le gouvernement tranche enfin
Moduler les allocs ou baisser le quotient familial : le gouvernement tranche enfin

Moduler les allocations familiales ou baisser le plafond quotient familial ?Telles sont les deux options du gouvernement pour rétablir l'équilibre de la branche famille de la Sécurité sociale. Fin du suspense aujourd'hui : le Premier ministre Jean-Marc Ayrault présente ce lundi la réforme de la politique familiale du gouvernement. Et lève donc le voile sur le scénario finalement retenu.

Les membres du Haut Conseil à la Famille (HCF) doivent être reçus à Matignon à 11h45 en présence de Marisol Touraine (Affaires sociales) et Dominique Bertinotti (Famille), avant l'intervention du Premier ministre. L'objectif est d'économiser un milliard d'euros dès 2014, le déficit de la branche famille de la Sécurité sociale s'élevant à 2,5 milliards d'euros en 2012. Il y aura «des économies et il y aura de la justice», a promis jeudi le président de la République.

Ce matin sur LCI, Michel Sapin, ministre du Travail, a estimé que «si on veut sauver une politique familiale qui est exceptionnellement bonne, positive et efficace, il faut la réformer.» Car «la vraie manière de mettre en cause la politique familiale consiste à accepter qu'il y ait des déficits et des déficits et à un moment donné ça s'arrêtera.»

QUESTION DU JOUR. Le gouvernement a-t-il raison de changer les règles ?

Un million de ménages concernés par la baisse du quotient familial

Première hypothèse envisagée: une diminution du plafond du quotient familial. Ce mécanisme permet aux ménages imposables d'obtenir une réduction d'impôt en fonction de leurs revenus et du nombre d'enfants à charge. Actuellement, la réduction ne peut pas excéder 2000 euros par demi-part : ce plafond pourrait être abaissé à 1500 euros, soit une économie de 915 millions d'euros estime le rapport de Bertrand Fragonard, président du HCF remis en avril.

Cela revient à augmenter l'impôt sur le revenu de 68 euros en moyenne par mois pour les familles...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bignou56 le lundi 3 juin 2013 à 19:09

    eh oui,nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde

  • psdi le lundi 3 juin 2013 à 16:23

    @@lartigue : Tu vas enfin être content : Pour Marine Le Pen, la «seule solution» pour faire des économies est «de supprimer les allocations familiales pour les étrangers, car la France n'a pas à financer la natalité étrangère. On dirait qu'elle t'a écouté?.

  • kejocol le lundi 3 juin 2013 à 14:54

    en supprimant la moitie des fonctionnaires, on ferait 10 fois plus d'economies. alors qu'attendent ils? ah oui, j'oubliais, les fonctionnaires c'est eux. ca , NEU NEU ne l'avait pas promis meme je crois qu'il avait dit qu'il ne toucherait pas aux menages. ca commence a faire bcp en un an.

  • gauloix le lundi 3 juin 2013 à 14:37

    ma femme va arreter de travailler comme ca :- Plus de nounou soit une econimie de 1800euros par mois- Plus de femme de menage soit 400 euros par mois- Ma femme pourra toucher le chomage soit .... par mois- Plus d'assurance privée a payer (car actuellement pas a la secu)soit 450euros par mois et ainsi 3 chomeurs de plus en france le calcul est vite fait !elle est belle la france de HOLLANDE

  • bignou56 le lundi 3 juin 2013 à 14:08

    Première chose à faire : supprimer les allocation pour les étrangers.Cela fera + d’économie et moins immigration.Quand je pense qu'à chaque virement d'allocs ou rsa,l'argent part à l’étranger par mandat tous les mois (regardez à la poste,les files d'attente)

  • bignou56 le lundi 3 juin 2013 à 14:06

    Quels incompétents dans ce gouvernement,la honte,ils n'ont pas cherché bien loin pour cette décision.Ils font quoi de leur journée?Ils ont fait des études pour ça?J'aurais honte à leur place et le pire c'est qu'ils sont peut être convaincu qu'ils ont raison.

  • bignou56 le lundi 3 juin 2013 à 14:03

    Bravo au gouvernement qui a pris encore une fois une MAUVAISE décision.Quels dégonflés,encore favoriser les riches et ceux qui profitent du système.Les victimes sont ceux qui travaillent et qui jouent le jeu dans la société.Quel scandale,quelle honte.Cela va incité les gens a ne pas travailler et rester à la maison tranquille.Le gouvernement favorise le chômage.Je ne reconnais plu dans ce pays.J'ai honte pour eux,pour leur stupidité.Il faudrait trouver autre chose que augmenter les impôts.ZERO

  • cavalair le lundi 3 juin 2013 à 12:46

    Il faudrait dabord garder les allocations familliales pour les Francais et non pour les etrangers. Marine a raison

  • psdi le lundi 3 juin 2013 à 12:34

    @lartigue : Enfin, @lartigue , je constate que tu es bien tel que je croyais. On ne se refait pas. La prochaine fois, tu nous ressors le coup des 72 milliards, ça nous manquait un peu.

  • roulio86 le lundi 3 juin 2013 à 11:58

    Ça va encore favoriser les étrangers qui eux on beaucoup d'enfants et pas de travail......c'est la justice des socialos....dans ce pays il est préférable d'être étrangers et pas travailler pour toucher un Max....CMU, aloc etc....et nous on est juste bon à payer plus d'impôts , taxes en tout genre , a vomir.....