Modeste accroche le Bayern

le
0
Modeste accroche le Bayern
Modeste accroche le Bayern

À Munich, une équipe courageuse du FC Cologne a contraint le Bayern à lâcher ses premiers points. Anthony Modeste a répondu à l'ouverture du score de Joshua Kimmich. Les deux équipes restent invaincues en Bundesliga cette saison.

FC Bayern Munich 1-1 1.FC Cologne

Buts : Kimmich (40e) pour le Bayern // Modeste (64e) pour Cologne

Nom : Modeste. Prénom : Anthony. Profession : attaquant. Caractéristique : marque beaucoup de buts en ce moment. Autre caractéristique : a égalisé face au Bayern Munich de manière spectaculaire, et a permis à son club de repartir avec un point. Didier Deschamps n'aime peut-être pas l'Allemagne, mais il devrait envoyer un émissaire pour qu'il lui fasse des comptes-rendus sur l'ancien buteur de Bastia et Bordeaux. Certes, Anthony Modeste n'est pas le joueur le plus technique qui soit, mais son jeu s'est beaucoup étoffé depuis qu'il est en Allemagne, notamment depuis qu'il a posé ses valises sur les bords du Rhin. Déjà auteur de cinq buts en six rencontres, il mériterait d'être observé. Surtout que son but permet non seulement à son club de rester invaincu en championnat, mais aussi de faire lâcher ses premiers points au Rekordmeister cette saison en Bundesliga.

Le Mur de Cologne


Carlo Ancelotti a effectué sept changements par rapport à la défaite à Madrid contre l'Atlético. Rafinha, Hummels, Bernat, Kimmich, Sanches, Robben et Coman sont in, Lahm, Boateng, Alaba, Thiago, Vidal, Müller et Ribéry sont out. Le banc est profond du côté de Munich, et la volonté est la même : mettre l'adversaire sous pression. Cologne ne respire pas, ou presque, tant le Bayern la joue collé-serré. Néanmoins, les Munichois ne font que tourner autour du but de Timo Horn, et la première frappe de la rencontre n'intervient qu'au quart d'heure de jeu. Le Bayern rôde, le cuir passe d'un côté à l'autre, mais le Rekordmeister ne parvient pas à ouvrir la marque, et les supporters n'arrivent pas vraiment à profiter de leur après-midi. Il faut dire que le plan concocté par Peter Stöger, l'entraîneur de Cologne, est parfait : deux lignes de quatre, et les attaquants Modeste et Osako qui avalent les…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant