MoDem : Bayrou perd son dernier député

le , mis à jour à 08:54
5
MoDem : Bayrou perd son dernier député
MoDem : Bayrou perd son dernier député

Pas de commentaire. Au siège du MoDem, on peine à comprendre les velléités du « député qui marche ». Jean Lassalle, le vieux compagnon de route de François Bayrou, vient de le réaffirmer à « Ouest-France » : il ne renouvellera pas son adhésion au parti cette année. Or, le député des Pyrénées-Atlantiques était depuis 2013 le seul représentant du mouvement centriste à l'Assemblée nationale.

 

Certes, le Béarnais avait menacé dès mars de tracer son propre chemin vers 2017, en se séparant du parti dont il était jusque-là vice-président. Mais deux mois seulement après les élections régionales, sa menace avait été interprétée comme une simple rodomontade. Celle d'un député digérant mal ne pas avoir été investi tête de liste en Aquitaine. Erreur. En congé du parti depuis mars, le député a créé sa propre structure et part même en quête des 500 parrainages nécessaires pour concourir à l'élection présidentielle. « Franchement, celui qui comprend Jean Lassalle, qu'il me téléphone », lâche un intime de Bayrou.

 

Reste que la sortie de Lassalle laisse le patron du MoDem bien esseulé. Ce départ s'ajoute à ceux de plusieurs soutiens de centre-droit, comme Jean Arthuis, après le vote de Bayrou en 2012 pour François Hollande, comme à ceux des tenants de l'aile gauche du parti, derrière Jean-Luc Bennahmias et Christophe Madrolle, en 2014.

 

Quels soutiens pour une éventuelle course à l'Elysée ?

 

François Bayrou n'est pas lui-même candidat à la primaire de la droite et du centre. Il soutient la candidature d'Alain Juppé. Mais, en cas d'échec du maire de Bordeaux en novembre, le leadeur centriste n'a pas caché son appétit pour une quatrième course élyséenne. Avec quels soutiens ?

 

« Il manque des troupes par rapport aux autres années, c'est vrai, mais est-ce que ça a réellement de l'importance ? relativise un proche du maire de Pau. Il y a une situation ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 4 mois

    am013 n'a jamais pesé mais suffisamment pour faire élire hollande

  • am013 il y a 4 mois

    On a la mémoire courte...personne ne voulait de sarkhosy....et Hollande était le seul choix.De toute façon, Bayrou n'a jamais pesé dans le débat, et le Modem n'est qu'un parti opportuniste.

  • frk987 il y a 4 mois

    Des députes qui ont de l'honneur, n'oublions pas que c'est le MODEM qui a fait élire FH.

  • SuRaCtA il y a 4 mois

    Les francais ont du rappeler mainte fois à Jean Lassalle la trahison de Bayrou en 2012 et ces conséquences catastrophique pour le pays depuis lors de ses marches... Il a donc raison de rompre avec le Modem, cet organe n'est plus connecté au peuple francais...

  • mucius il y a 4 mois

    Sera-t-il assez futé pour planter Sarkozy? Espérons-le.