Modèle scandinave : où est passé l'État providence ?

le
37
François Hollande et le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt. Ses mesures pour sauver le modèle social sont décriées par la gauche et encensées par The Economist.
François Hollande et le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt. Ses mesures pour sauver le modèle social sont décriées par la gauche et encensées par The Economist.

"J'estime qu'il est possible de faire des économies, nombreuses, tout en préservant notre modèle social. D'autres pays l'ont fait, et des pays qui avaient cette tradition sociale. Je pense aux pays d'Europe du Nord, notamment", a déclaré François Hollande en conférence de presse mardi, soulignant que ces pays "en sont sortis plus dynamiques et plus solidaires". Une analyse un peu rapide qui fait fi de la manière dont les pays nordiques, touchés par la crise, ont réformé leur État-providence, au point d'être désormais cités en exemple par les penseurs libéraux. La Suède, "le prochain supermodèle" Ainsi, en Suède, de nombreux citoyens rétorqueraient à François Hollande une dégradation de la solidarité et dénonceraient l'allongement des temps d'attente dans les hôpitaux, les inégalités face à l'emploi qui exacerbent les tensions dans certaines banlieues et le délabrement du réseau ferroviaire. "La générosité du système a diminué", souligne Jonas Hinnfors, professeur de sciences politiques de l'université de Göteborg. "Beaucoup de choses ont déjà commencé à changer dans les années 1980, et surtout les années 1990" où la Suède a traversé une grave crise financière, ajoute-t-il. Pour sauver ce qui pouvait l'être, la Suède a alors abandonné ses subventions à l'emploi ou au logement, réformé de fond en comble son système de retraite et réduit ses dépenses de santé. Son système de financement de la scolarité, favorable...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le lundi 20 jan 2014 à 17:34

    NEU NEU regarde seulement le resultat et il croit que la Suede a reformé son systeme en qques années, on parle qd meme des années 1990 soit deja 24 ans que la Suede a fait ces reformes. NEU NEU ne va pas supprimer les aides a son electorat, chomeurs, fonctionnaires, la securite sociale,.... donc, tjrs pas de changement, ou est son slogan????? juste des mots.

  • ddenis14 le lundi 20 jan 2014 à 17:03

    En France; l'argent public est surtout redistribué aux fonctionnaires et agents publics, en nombre pléthorique.Ils ne sont pas prêts de lâcher le morceau!

  • fbordach le lundi 20 jan 2014 à 14:25

    Il y en a même pour qui le soleil tape tellement sur la tête qu'ils en écrivent des idioties sur les forums! Ceci dit un meilleur contrôle des dépensent ne serait pas un luxe et en particulier il faudrait veiller, dans la justice et le patriotisme comme diraient certains, et toutes choses égales par ailleurs, que ceux qui ne travaillent pas ne touchent pas plus que ceux qui travaillent...

  • SuRaCtA le lundi 20 jan 2014 à 10:35

    Exact tout le monde, de plus pépère ferraient bien de se renseigner sur l'âge des retraites en Scandinavie...

  • SuRaCtA le lundi 20 jan 2014 à 10:34

    Et ce n’est pas ultra-libéral de dire cela, c’est juste une question de bon sens de que cherche l’efficience du système… La France ne peux pas durablement tout à la fois se permettre d’être sur le podium mondial en matière de ponction, et d’être juste dans la bonne moyenne en matière de redistribution (au même niveau que l’Allemagne qui prélève pourtant plus de 10 points de moins sur la création de richesse national)

  • SuRaCtA le lundi 20 jan 2014 à 10:34

    La Suède (ainsi que le Danemark et les pays Scandinave en général) ont effectivement un modèle sociale conséquent, et si dans ces pays le taux de prélèvement obligatoire est avec la France les plus élevé au monde, il faut comprendre que leur taux de redistribution est bien supérieur au notre car chez l'argent du contribuable n'est pas vampirisé par une suradministration étatique et l'un millefeuille territoriale.

  • knbskin le lundi 20 jan 2014 à 10:28

    Exact, dsta et j.barbe6 ... Le "modèle scandinave" repose sur une population peu nombreuse, homogène et honnête ... et des monarchies infiniment plus "modestes" dans leur fonctionnement que notre république bananière.

  • j.barbe6 le lundi 20 jan 2014 à 10:07

    Et surtout ils ont supprimé le statut de fonctionnaire : plus d'emploi à vie avec des retraites ++++.Là bas l'égalité est effective pas uniquement prônée ou défendue par certains quand il s'agit de réduire le privé à la plus grande précarité au benéfice du public.

  • dsta le lundi 20 jan 2014 à 09:58

    Le modèle scandinave c'est de faire dans la sobriété, soit à l'opposé des fastes royaux de la République Française!...et de la présentation des vœux pendant 3 semaines...!!!...pendant ce temps là, la paie royale tombe, grassement, très grassement ! Les manants sont là pour y contribuer, car c'est très , très social ...!!!

  • M1765517 le lundi 20 jan 2014 à 09:38

    Le problème de la société française c'est son "élite" ou disons celle qui s'y croit !