Mode : les collections «capsules» bravent la crise

le
0
Les séries signées par des créateurs, à moindre coût pour les enseignes, attirent le chaland.

La guerre des capsules n'est pas réservée qu'au café... les collections «capsules», petites séries haut de gamme de créateurs, inondent les rayons des enseignes de vêtements accessibles qui les fabriquent et commercialisent à bas prix. La Redoute met des robes trapèze Courrèges à la portée de tous, à 159 euros, au lieu de 1600 euros chez le créateur. Les 3 Suisses ripostent avec une minicollection plus people que couture conçue par la chanteuse C½ur de Pirate.

Neuf ans après avoir, le premier, frappé en proposant du Karl Lagerfeld à petits prix, le géant H&M donne cette année carte blanche à la créatrice française Isabelle Marant, misant sur le succès de la «french touch». Un dressing chic vendu dès novembre dans 250 magasins dans le monde... La capsule, c'est la signature de H&M qui rameute des foules de fashionistas. Mais c'est l'une des raiso...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant