Mode d'emploi d'un accord commercial hors normes

le
0
L'enjeu est de taille pour les entreprises françaises bien placées dans l'énergie, le transport ferroviaire, l'aéronautique ou le nucléaire.
Qu'est-ce qu'un accord de libre-échange?

Un accord de libre-échange vise à lever tous les obstacles au commerce des biens et des services, qu'ils soient tarifaires, réglementaires ou qu'il s'agisse de freins aux investissements. Entre l'UE et les États-Unis, les droits de douanes sont assez faibles (3 % en moyenne de chaque côté), mais ils atteignent des pics sur certains secteurs comme le textile - entre 32 % et 42 % pour l'habillement - ou l'agriculture (35 % sur les fruits et légumes, 100 % sur les fromages). Les barrières non tarifaires ou réglementaires sont bien plus importantes. Et plus difficiles à éliminer. Ce sont par exemple des différences de normes techniques (chimie, pharmacie, industrie ferroviaire...), de définition des ingrédients et d'étiquetage (cosmétique, textiles) ou de certification (in...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant