Mobilisation mondiale contre un criminel de guerre africain

le
0
VIDÉO - Le criminel de guerre ougandais Joseph Kony, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, s'est invité mercredi en tête des sujets les plus commentés dans le monde sur le réseau social Twitter.

Mercredi matin, de nombreux utilisateurs de Twitter ont eu la surprise de voir apparaître, au top des sujets les plus commentés sur le réseau social à travers le monde, un nom que beaucoup d'entre eux ignoraient. Et ce n'était pas «Google play», la nouvelle plate-forme du géant américain. Le haut du podium des «hashtags» (un mot précédé du signe «#», qui permet d'indiquer un sujet sur Twitter), habituellement squatté par Justin Bieber et autres sujets légers comme l'Ipad3, était cette fois occupé par un nom glaçant: Joseph Kony.

Joseph Kony est visé par un mandat d'arrêt international.
Joseph Kony est visé par un mandat d'arrêt international.

Joseph Kony, pour tous les «twittos» qui n'ont pas pris la peine de vérifier sur Wikipedia, est ce que l'on a l'habitude d'appeler un «seigneur de guerre» africain. Autrement dit, un criminel de guerre. Originaire de l'Ouganda, le personnage sanguinaire sévit depuis la fin des années 1990 aux confins du Congo et de l'Afrique des Grands lacs. Au départ, il était à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant