Mobiles : le haut débit s'emballe

le
0
Mobiles : le haut débit s'emballe
Mobiles : le haut débit s'emballe

Toujours plus pour moins cher. Les Français sont toujours plus accrocs à leur smartphone, dont l'usage s'intensifie quand le coût, lui, continue de baisser.

L'usage de l'Internet mobile décolle. Selon le rapport sur le marché des télécoms, publié jeudi par l'Arcep (autorité de régulation), les Français ont ainsi passé 39,1 milliards de minutes à téléphoner sur leur mobile l'an dernier. C'est 1,2 milliard de plus que l'année précédente et une progression de 35 % en cinq ans ! L'usage des textos, ou SMS, lui, ne faiblit pas : 206 milliards en 2015, en hausse de 2 %. Quant à l'utilisation de l'Internet mobile, elle progresse à la vitesse de la 4G avec bientôt 1 Go (le gigaoctet est l'unité de mesure des données chargées ou envoyées sur Internet : un abonnement mensuel moyen inclut 2 Go).

La 4G s'envole... La percée de la 4G (le très haut débit mobile) arrivée en 2014 se poursuit. Avec 22 millions des cartes SIM compatibles 4G, le parc a doublé en un an. Et stimule l'usage d'Internet.

Plus d'un abonnement par personne. Les Français aiment tellement leur mobile qu'ils possèdent plus d'un abonnement chacun. 72,1 millions de cartes SIM sont en circulation, pour 66 millions d'habitants. En un an, 460 000 cartes SIM supplémentaires ont été activées. Parallèlement, le marché des cartes prépayées recule, victime de la chute des prix des abonnements et de la multiplication des offres low-cost à 2 € ou 4 € par mois. Depuis l'arrivée de Free en janvier 2012, le nombre de ces cartes prépayées est passé de 18,8 % du marché à 12,6 %.

La concurrence paie. De 16,70 € HT par mois en moyenne fin 2014, un prix déjà très bas, la facture mobile a encore baissé de 0,40 € en 2015. C'est la conséquence d'une âpre concurrence qui ne faiblit pas et qui s'est même accentuée dans le cadre de la fusion avortée Bouygues-Orange.

Les Français moins fidèles. Les consommateurs sont sensibles aux sirènes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant