Mobile : Leclerc veut surfer sur la vague Free

le
1
Le patron du groupe de distribution Michel-Edouard Leclerc veut «convoquer les opérateurs» de téléphonie mobile la semaine prochaine pour «renégocier». Son but : pouvoir s'aligner sur l'offre de Free Mobile.

«Renégocions!» L'appel est lancé aux opérateurs de téléphonie mobile par Michel-Edouard Leclerc, le patron du groupe de distribution du même nom. Leclerc, qui commercialise ses propres cartes prépayées depuis quatre ans, veut marcher dans les pas de Free Mobile dont les deux forfaits lancés mardi cassent les prix du marché. «Dès la semaine prochaine, je vais faire convoquer tous les opérateurs de téléphonie dont nous sommes des revendeurs et on va leur dire: c'est vous qui avez les supports, si Free arrive chez vous à faire ces prix-là, nous, on veut aussi concurrencer Free, donc renégocions», a déclaré Michel-Edouard Leclerc sur BFM Business. «Ce que Free fait, donnez moi les conditions de le faire», a-t-il ajouté à l'adresse des opérateurs historiques.

Michel-Edouard Leclerc et Xavier Niel, PDG de Free, même combat? Le premier opère dans la distribution, le second dans la téléphonie, mais ils partagent le même engagement à défendre le pouvoir d'achat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rgisb813 le vendredi 13 jan 2012 à 16:35

    Il peut aller négocier chez Free, à priori ils font de prix !