Mobile: Apple s'allie à l'ancien ennemi IBM pour séduire les entreprises

le
0
Mobile: Apple s'allie à l'ancien ennemi IBM pour séduire les entreprises
Mobile: Apple s'allie à l'ancien ennemi IBM pour séduire les entreprises

Le groupe informatique américain Apple, dont les appareils mobiles sont surtout populaires auprès du grand public, va s'allier à son ennemi d'hier, IBM, pour tenter de s'implanter davantage sur le marché des entreprises.Dans le cadre d'un partenariat de grande ampleur annoncé mardi, les deux groupes vont concevoir ensemble des applications mobiles pour l'iPhone et la tablette iPad intégrant des technologies d'IBM à destination des entreprises. IBM vendra aussi des iPhone et des iPad intégrant des produits adaptés spécifiquement aux clients professionnels et proposera des services en ligne ("cloud") optimisés pour les appareils mobiles d'Apple.Dans leur communiqué commun, les deux groupes disent vouloir "transformer la mobilité en entreprise avec une nouvelle classe d'applications professionnelles", apportant les capacités d'IBM en terme d'analyses de grandes quantités de données ("big data") sur les appareils d'Apple.C'est un revirement pour le groupe à la pomme, qui lors de la sortie de son célèbre ordinateur Mac il y a trente ans avait clairement attaqué IBM. Dans la publicité inspirée du roman "1984" de George Orwell annonçant la sortie du Mac, diffusée en plein Superbowl et restée une référence, une sportive aux couleurs d'Apple fracassait un écran représentant "Big Brother" (comprendre IBM, acteur majeur à l'époque sur le marché des ordinateurs)."Pour la première fois, nous mettons les capacités reconnues d'analyse de +big data+ d'IBM à portée de doigt des utilisateurs d'iOS", le système d'exploitation mobile d'Apple, "ce qui ouvre une grande opportunité sur le marché pour Apple", a commenté le directeur général du groupe, Tim Cook.Un avis semble-t-il partagé à Wall Street: dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action Apple gagnait 1,55% à 96,80 dollars vers 00H00 GMT et celle d'IBM 2,01% à 192,28 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant