MMA - David Allen : "Sur Facebook, l'UFC a plus de fans que le PSG !"

le
0
David Allen, senior vice-président et directeur général de l'UFC en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.
David Allen, senior vice-président et directeur général de l'UFC en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

S'il n'est pas un art martial à proprement parler, le mixed martial arts (MMA) rassemble en une seule discipline différents arts martiaux et sports de combat. Depuis une dizaine d'années, l'engouement que le MMA suscite est planétaire. La plus grande organisation d'arts martiaux mixtes au monde, l'UFC, remplit des salles plus grandes que le palais omnisports de Bercy aux quatre coins du globe : Chine, Japon, Brésil, Suède, États-Unis, Canada, Allemagne... Un véritable raz-de-marée qui entraîne dans son sillage un public de plus en plus nombreux, charmé par le caractère spectaculaire du MMA et le dépassement de soi qu'il incarne. Il y a 10 jours, l'UFC était de passage à Stockholm pour organiser le deuxième plus important événement en termes d'affluence de son histoire. L'occasion pour l'équipe des sports du Point.fr de rencontrer David Allen, le senior vice-président et directeur général de l'UFC en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

Certains pays sont encore réticents vis-à-vis du MMA. Quels sont les obstacles que vous rencontrez ?

David Allen : Le MMA est un sport très jeune. Il n'a qu'une vingtaine d'années, et encore, il a mis du temps à prendre sa forme actuelle. Notre challenge est d'éduquer les gens. Leur faire comprendre le MMA. Et notre force, là encore, c'est notre jeunesse. L'UFC et le MMA sont "digital". Les réseaux sociaux et les sites de partage de vidéos sont nos meilleurs ambassadeurs. Les fans y partagent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant