MLS : le point à deux mois de la reprise .

le
0
MLS : le point à deux mois de la reprise .
MLS : le point à deux mois de la reprise .

À tout juste deux mois du début de la nouvelle saison 2015 de la Major League Soccer nord-américaine, le point sur les dernières infos outre-Atlantique, la redistribution des cartes et les forces en présence.

  • 19 moins 1 plus 2 égale 20 : le compte est rond ! Première excellente nouvelle pour les suiveurs de la MLS : la saison 2015 va démarrer à 20 équipes. Un compte rond, un chiffre pair, c'est parfait pour gagner en lisibilité, alors qu'on jouait à 19 les dernières saisons, depuis la dernière intégration en date, Montréal en 2012. Il était théoriquement prévu que l'exercice 2015 se dispute à 21, avec les arrivées de deux nouvelles franchises, New York City et Orlando, mais c'était sans compter la disparition de Chivas USA en octobre dernier, après dix années d'exercice. L'autre franchise de Los Angeles, extension du fameux club mexicain et qui devait séduire la population hispanique de LA et des environs, n'est jamais vraiment parvenue à trouver sa place ni son rythme de croisière, que ce soit au niveau financier, populaire ou des résultats sportifs. Les deux arrivées combinées à cette disparition amènent aussi de légers réajustements au niveau de la répartition des conférences, pour rééquilibrer l'ensemble. Sporting Kansas City et Houston Dynamo, anciennement à l'Est, passent à l'Ouest. Géographiquement, c'est d'ailleurs plus cohérent. Désormais, les deux franchises texanes que sont Houston et Dallas sont réunies au sein de la même conférence.

  • New York : City contre Red Bulls Le paysage du soccer à New York n'est pas forcément très clair quand on ne suit que de loin l'actu. Historiquement, la première franchise à avoir squatté la Grosse Pomme, ce sont les Cosmos de Pelé, Beckenbauer, Chinaglia and co. C'est l'époque de la NASL, l'ancien championnat disparu dans les années 80. Mise en sommeil pendant deux bonnes décennies, cette franchise mythique est réapparue il y quelque temps, avec notamment Cantona en parrain, sauf qu'elle a manqué l'inscription en MLS et évolue actuellement dans un championnat mineur dont tout le monde ou presque se fout, nommée également NASL (aucun lien). Raúl a été récemment recruté pour faire joli, mais personne n'est dupe. En MLS, la franchise historique de New York, ce sont plutôt les Red Bulls. L'ancienne équipe de Thierry Henry, où évoluent toujours Luyindula, Cahill et Wright-Philips (meilleur buteur de la Ligue en 2014), a pour elle l'expérience, mais commence à puer la lose avec zéro titre majeur à son palmarès malgré de gros moyens investis. Elle pourrait...



  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant