Mladic désormais aux mains de la justice internationale

le
0
L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie est arrivé mardi soir au quartier pénitentiaire du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye. Il devra y répondre des accusations de génocide et de crime contre l'humanité.

L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie est arrivé mardi soir au quartier pénitentiaire du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, où il devra répondre des accusations de génocide et de crime contre l'humanité. Le ministre serbe de la Justice avait annoncé dans l'après-midi l'extradition de l'ancien général et son départ pour les Pays-Bas. La nouvelle n'était pas une surprise puisqu'on avait appris quelques heures plus tôt que plus rien ne s'opposait au transfèrement de l'ancien général Ratko Mladic, 69 ans, au TPIY. L'appel de la défense, qui assurait que l'état de santé «alarmant» de son client ne permettait pas de l'envoyer aux Pays-Bas, avait en effet été rejeté mardi matin.

Un peu avant 17 heures, un convoi composé de cinq Land Rover de la gendarmerie et d'un véhicule de transport de détenus est arrivé à l'aéroport de Belgrade avec l'ancien général à son bord. Les voitures ont emprunté une route fermée par les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant