Mladic aux policiers venus le chercher : «Bravo les gars»

le
0
La presse serbe raconte samedi comment l'arrestation du «boucher des Balkans» s'est déroulée. L'ancien chef militaire a notamment proposé du jambon, du fromage et de l'eau de vie à l'équipe d'intervention.

C'est une arrestation plutôt surréaliste que relate samedi la presse serbe. Celle de Ratko Mladic, interpellé jeudi à l'aube dans une demeure de Lazarevo, dans le nord-est du pays. L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, inculpé de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, était en cavale depuis plus de quinze ans.

«Bravo les gars, vous avez trouvé celui que vous cherchiez» ont été les premiers mots prononcés par Ratko Mladic à l'arrivée de l'équipe des policiers et des Services de renseignement serbe (BIA) dans sa cache. «C'est terminé. Branko (un cousin de Ratko Mladic chez lequel il résidait) donne à boire et à manger. Voici ma carte d'identité et mon livret militaire», a ajouté l'ancien militaire. Du jambon, du fromage et de la «rakia», une eau-de-vie de prune très prisée en Serbie, ont été proposés à l'équipe d'intervention.

«Voici mes deux pistolets»

Selon le quotidien serbe Blic, c'est une bague qui a permis aux enquü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant