Mladenovic : " J'ai les crocs "

le
0
Mladenovic : " J'ai les crocs "
Mladenovic : " J'ai les crocs "

On a vu une belle émotion à la fin du match?Battre une n°2 mondiale au premier tour d'un Grand Chelem, qui plus est à la maison, à Roland Garros, c'est quelque chose d'exceptionnel. Je pense que l'émotion, les larmes que vous avez vues, décrivent tout car je n'ai pas vraiment de mot pour décrire à quel point c'est magnifique.C'est la plus belle victoire de votre carrière ?J'ai eu de belles victoires, notamment en début d'année, mais celle-ci est vraiment incroyable. Surtout à Roland, surtout ce genre de joueuse, car elle cherche le titre, elle l'a déjà eu ici. C'est Li Na, une grande championne que j'admire et respecte beaucoup. Donc oui, la battre aujourd'hui sur un Central en Grand Chelem, je pense que c'est la plus belle victoire de ma carrière. Cette victoire va-t-elle influencer la suite de votre tournoi?Comme tout premier tour de Grand Chelem, on veut le passer. Donc dans ces circonstances là, ça donne forcément beaucoup de confiance pour la suite. J'ai les crocs pour continuer comme ça, on ne bat pas une n°2 mondiale pour perdre derrière. Je vais profiter de cette victoire, la savourer, puis me remettre dans le tournoi car il y a encore de belles choses à faire.Estimez-vous avoir fait un bon match ou est-ce plutôt Li Na qui a mal joué ?Je ne dirais pas qu'elle a mal joué, ni que mon jeu a été incroyable, juste que c'était un bon match de tennis. J'avais une tactique et un plan de jeu bien précis en tête, j'ai su m'y tenir et les appliquer pour la gêner et obtenir quelques fautes de sa part. Il faut vraiment être bien dans ses schémas de jeu pour pouvoir récolter les points qui font la différence. J'ai aussi su m'appuyer sur mes armes que sont mes premières frappes, mon service et mon retour. Ça a vraiment payé aujourd'hui.Etait-ce une victoire surprise ou était-elle à votre portée ?Je pense que peu de monde s'y attendait, mais moi oui, forcément. Si je gagne aujourd'hui (mardi), c'est que je ne vais pas sur le court en baissant les bras. Si je n'y crois pas, il n'y a pas de victoire. J'ai toujours cru en moi, je crois en moi. Comme je dis, elle a deux bras, deux jambes et je sais que je peux produire du beau tennis, j'ai des coups vraiment dangereux et je travaille au quotidien pour que tout ça soit solide et constant.Vos ambitions sur le tournoi ont-elles changées ?Non, ce sont toujours les mêmes depuis le départ, ce n'est pas en battant Li Na aujourd'hui que ça doit changer quelque chose. C'est magnifique, ça me donne des ailes pour continuer, mais je ne veux pas m'emballer, ça reste un premier tour de grand chelem.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant