Mitt Romney paye moins d'impôts que les Américains moyens

le
0
Sous pression de ses rivaux républicains, Mitt Romney a indiqué être imposé à hauteur de 15% sur ses revenus et ce, bien qu'il soit millionnaire. Ce taux d'imposition est inférieur à ce que payent les classes moyennes.

Pressé par ses rivaux à l'investiture républicaine de rendre publique sa déclaration d'impôts, Mitt Romney a dissipé mardi une partie du mystère. Le millionnaire a indiqué lors d'un meeting être imposé à environ de 15% sur ses revenus. Cette révélation pourrait être encombrante à trois jours de la primaire en Caroline du Sud. Détenteur d'une fortune estimée entre 190 et 250 millions de dollars, le taux d'imposition annoncé par Mitt Romney est inférieur à celui des Américains de la classe moyenne.

Cette disparité est tout à fait normale. Aux Etats-Unis, les taux d'imposition sur les salaires s'élèvent de 10% à 35%. Les Américains imposés à 15% sont ceux gagnant moins de 100.000 dollars par an. En revanche, les revenus et dividendes financiers sont taxés à 15%. Or, ancien dirigeant d'un fonds d'investissement et ex-gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney tire la majorité de ses revenus, a-t-il expliqué, d'«investissements réalisés dans le passé, plut...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant