Mitt Romney esquisse sa vision du monde

le
0
Le candidat républicain à la Maison-Blanche va se rendre en Israël et a déjà engagé un bras de fer avec Moscou.

Obnubilé par les questions économiques, Mitt Romney ne s'était guère préoccupé jusqu'ici de formuler une ébauche de politique étrangère, pour le cas où il viendrait à être élu à la tête de la première puissance mondiale, le 6 novembre prochain. C'est désormais chose faite: l'adversaire républicain du président Barack Obama devrait se rendre cet été en Israël, avant un détour par les Jeux olympiques de Londres. Lors de son séjour dans l'État hébreu, Romney rencontrera le premier ministre Benyamin Nétanyahou, qu'il fréquenta dans les années 1970 au sein de la firme Boston Consulting Group. Il espère ainsi rallier à sa cause un électorat juif et évangéliste américain très remonté contre Obama. Malgré un soutien massif en 2008, avec 78 % des votants juifs américains en sa faveur, le président sortant est souvent accusé quatre ans plus tard d'avoir tourné le dos à Israël, où il ne s'est d'ailleurs jamais rendu depuis 2009. «Obama a enregistré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant