Mitt Romney courtise les chrétiens évangéliques

le
0
Le candidat républicain a réaffirmé son hostilité au mariage gay devant la frange conservatrice de son électorat.

C'est un rituel des campagnes présidentielles: comme Ronald Reagan, George Bush père et John McCain avant lui, Mitt Romney est allé courtiser les évangélistes dans la plus grande université chrétienne des États-Unis, samedi, en Virginie. Seule différence avec ses prédécesseurs: Mitt Romney est le premier candidat républicain mormon à s'exprimer à la Liberty University. Or celle-ci enseigne à ses étudiants en théologie que le mormonisme est une secte. La venue du candidat, qui n'a jamais réussi à enthousiasmer les évangélistes durant les primaires, a d'ailleurs suscité la controverse.

Mitt Romney a habilement abordé la question. Sans jamais prononcer le mot en six lettres, il a joué la carte de l'unité. «Les adeptes de différentes confessions comme la vôtre et la mienne se demandent parfois où trouver une cause commune lorsqu'il y a autant de différences de croyance et de théologie», a-t-il déclaré, revêtu de la toge de l'université devant un stade de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant