Mitsui avide de cuivre

le
0
(Commodesk) La maison de commerce japonaise Mitsui dispose de 17 milliards de dollars, qu'elle voudrait placer dans des mines de cuivre et de charbon. Mitsui espère ainsi trouver 9 millions de tonnes de métal rouge au Chili, pour faire face à la demande chinoise.

Elle considère que les 63.000 tonnes qu'elle a acquis cette année par ses participations dans des mines américaines ne lui donne pas un poids suffisant face à des concurrents comme Mitsubishi. Après l'achat par Mitsubishi de 24,5% des parts d'Anglo American dans la mine d'El Sur, au Chili, en novembre, Mitsui a proposé à son tour à Codelco, le premier producteur de cuivre du monde, de lui avancer la valeur de 49% des parts d'El Sur.

La compagnie japonaise pourrait voir une aubaine dans le recul du cuivre à 8.505 dollars la tonne à Londres, alors que l'économie américain connait un regain. D'après la banque Barclays, la demande mondiale de cuivre devrait dépasser l'offre de 376.000 tonnes cette année.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant