Mitsubishi Space Star : passé décliné au futur

le
0
Légère et taillée comme une véhicule des années 1980, la petite japonaise signe des records de sobriété. Reste à vendre cette voiture « globale » à l'ergonomie et la finition datée sur nos marchés.

Elle devait s'appeler Mirage, mais à la suite d'un imbroglio juridique, elle se nomme Space Star, patronyme qui fut naguère celui d'un petit monospace de la marque. Mitsubishi revendique pour elle un statut de segment B «à l'ancienne». Entendez par là une taille et une masse contenue face aux modèles actuels de la concurrence. La Space Star mesure 3,71 m et pèse, à vide, 845 kilos. A comparer aux 3,97 m et 995 kg d'une Volskwagen (3,53 m et 685 kg en 1978!), aux 4 m et 1 055 kg d'une Opel Corsa, aux 3,96 m et 975 kg d'une Peugeot 208, ou aux 4,06 m et 980 kg d'une Renault Clio IV.

Le gabarit de la Space Star est donc celui d'une voiture des années 1980. On retrouve du reste l'esprit des «eighties» à son volant. Très typée confort, ce qui n'est pas illogique po...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant