Mitsubishi Outlander : familial et économique

le
0
La troisième génération du Mitsubishi Outlander se met au service des familles avec sept vraies places et une consommation contenue.

Mitsubishi vient de procéder à une refonte totale de son SUV. Si le style verse plutôt dans la banalité, la technologie se distingue par quelques innovations bien pensées. Allégé d'un bon quintal et motorisé par un 2,2 l diesel au rendement optimisé, l'Outlander se distingue par des émissions de C02 très faibles pour un véhicule de cette puissance (150 ch) et de ce gabarit (4,66 m).

L'entrée de gamme à deux roues motrices se voit exemptée de malus (126 g/km). Notre exemplaire d'essai, une version 4×4 à sept places pesant 1 590 kg, n'émet que 140 g/km, il n'est donc taxé que de 100 ¤. Seule la version à boîte automatique, attendue dans quelques mois (surcoût de 1 550 ¤), sera pénalisée par un malus de 1000 ¤.

Il y a d'ailleurs plusieurs explications à cela. D'une part, Mitsubishi a remisé la boîte d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant