Mitsubishi Motors se prépare à fermer son usine aux USA-Nikkei

le
0

TOKYO, 20 septembre (Reuters) - Mitsubishi Motors 7211.T se prépare à fermer sa seule usine aux Etats-Unis, n'ayant pas trouvé d'acquéreur, rapportait samedi le quotidien financier Nikkei. Le constructeur automobile japonais en informera les salariés à la fin du mois, ajoute le Nikkei, sans donner de sources. Les 900 salariés de l'usine Normal, dans l'Illinois, sont les seuls à être adhérents au syndicat United Auto Workers (UAW) parmi les usines automobiles américaines à propriété japonaise. Mitsubishi Motors n'était pas joignable dans l'immédiat. Le sixième constructeur automobile japonais avait confirmé fin juillet l'arrêt de sa production aux Etats-Unis avant la fin de l'année, dans le cadre d'un recentrage sur l'Asie et la Russie. ID:nL5N10725M Le Nikkei précise que si un acheteur éventuel se manifeste d'ici novembre, Mitsubishi Motors renoncera à son projet et négociera une vente. (Chang-Ran Kim, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant