Mitsubishi Motors pris en faute sur 8 autres modèles

le
0
    TOKYO, 30 août (Reuters) - Le ministère japonais des 
Finances a accusé mardi Mitsubishi Motors  7211.T  d'avoir 
sous-estimé la consommation de carburant de huit autres modèles 
et a ordonné au constructeur d'en suspendre la commercialisation 
jusqu'à ce que les mesures soient corrigées. 
    En avril, Mitsubishi avait reconnu avoir falsifié les 
économies de carburant de deux de ses mini-véhicules et de deux 
modèles similaires produits pour Nissan  7201.T . 
    Le scandale a entraîné une suspension des ventes des quatre 
modèles incriminés pendant près de trois mois et fait chuter le 
cours de Bourse de Mitsubishi Motors, le contraignant à demander 
une assistance financière à Nissan. Ce dernier a pris en mai une 
participation de 34% pour l'équivalent de 2,2 milliards de 
dollars (1,9 milliard d'euros), prenant de fait le contrôle de 
son concurrent et partenaire.   
 
 (Naomi Tajitsu, Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant