Mitsubishi Motors évoque un usage plus large de données incorrectes

le
0
    TOKYO, 11 mai (Reuters) - Mitsubishi Motors  7211.T  a 
déclaré mercredi que des données incorrectes relatives au calcul 
du kilométrage avaient pu être employées dans des modèles autres 
que ceux dont il a déjà fait mention. 
    Le constructeur automobile nippon avait reconnu en avril 
qu'il avait falsifié les tests d'économies de carburant de 
quatre de ses modèles de mini-véhicules. 
    Ces données incorrectes ont pu être utilisées pour neuf 
modèles actuellement sur le marché et sur d'autres qui ne sont 
plus commercialisés, a-t-il précisé, ajoutant qu'il examinait la 
question et qu'il disposait de ressources financières 
suffisantes poue faire face au problème dans son ensemble. 
    Mitsubishi Motors a soumis ce même mercredi un complément 
d'information au ministère des Transports à la suite d'une 
perquisition effectuée en avril dans ses centres de recherche. 
    Les analystes pensent que le constructeur devra peut-être 
débourser près d'un milliard de dollars (876 millions d'euros) 
pour dédommager les clients lésés. 
    Mitsubishi avait révélé en 2000 qu'il avait dissimulé 
certaines données relatives à la sécurité ainsi que des plaintes 
de la clientèle. Quatre ans plus tard, il admettait l'existence 
de problèmes plus aigus remontant à des décennies en arrière. Ce 
fut alors le scandale le plus retentissant lié à un rappel 
survenu dans le secteur automobile japonais. 
     
 
 (Naomi Tajitsu, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant