Mistral-Paris et Moscou proches d'une annulation du contrat

le
1

EREVAN, 24 avril (Reuters) - La France et la Russie sont proches de trouver un accord pour annuler le contrat portant la livraison de deux navires Mistral et le remboursement des sommes déjà versées, a-t-on appris vendredi de source russe proche des discussions. La France avait gelé la livraison des bâtiments de projection de combat l'année dernière en raison de l'implication de la Russie dans le conflit en Ukraine. Le contrat est évalué à 1,2 milliard d'euros. Le président François Hollande devait évoquer le dossier en tête-à-tête avec son homologue Vladimir Poutine vendredi à Erevan, en Arménie. (Denis Dyomkin, Gregory Blachier pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pv74 le vendredi 24 avr 2015 à 16:52

    Et cette plaisanterie va nous couter combien ?